Articles similaires

Nationale

#TITRE

1097

Grève des résidents : une entente partielle sur les revendications

1er avril 2018 | 19:00
Algérie médecinsgrève Zineb Messaoudene

Une entente sur plusieurs points a été conclue ce dimanche entre le Comité national des médecins résidents algériens (CAMRA) et le ministre de la Santé, Mokhar Hasballaoui.
Les détails sur les points convergeants seront dévoilés demain à l’occasion d’assemblées générales qui se tiendront au niveau de la base.
« La réunion s’est déroulée dans un bon climat ; nous espérons que les décisions prises seront à la hauteur des attentes des collègues médecins résidents », a déclaré le ministre à l’issue de la réunion qui l’a regroupé avec des représentants des médecins en spécialisation. S’exprimant lors d’un point de presse improvisé animé par le Professeur Hasbellaoui et Mohamed Taileb, membre actif du CAMRA, le ministre a assuré que « l’Etat est à l’écoute de préoccupations des médecins résidents ».
Les décisions prises lors de la réunion feront l’objet d’un PV qui doit être paraphé par les deux parties et rendu public aujourd’hui, a annoncé le ministre.
Pour sa part, le Docteur Taileb s’est contenté de dire qu’ « il y a de bonnes décisions sur certains points », en sous-entendant que d’autres revendications n’ont pas encore été résolues. Pour ce qui est de la reprise éventuelle du travail, la décision sera prise demain mardi lors de l’AG du CAMRA, a indiqué Mohamed Taileb qui a annoncé la tenue prochaine d’une conférence de presse le jour-même, durant laquelle il donnera plus de détails sur cette rencontre. Selon des informations qui ont filtré à l’issue de la rencontre, le ministre aurait donné son accord de principe pour la révision du statut particulier des médecins 5 résidents. 
En grève depuis près de cinq mois, les 15 000 médecins en cours de spécialisation ont radicalisé leur mouvement de protestation en décidant de boycotter les épreuves du DEMS (Diplôme d’études médicales spécialisées), qui clôt le cycle de la formation en spécialité et dont la date a été fixée du 18 mars au 12 avril 2018 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.
Il convient de noter que les revendications des futurs médecins spécialistes portent, principalement, sur l’annulation du caractère obligatoire du service civil, la dispense du service militaire, une meilleure formation pédagogique et la révision du statut particulier.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter