Articles similaires

Multimedia

#TITRE

1548

Google veut remplacer les bons vieux SMS

22 avril 2018 | 12:39
smssmart phone rédaction Online

Le géant américain travaille sur un nouveau service de messagerie, baptisé “Chat”. Il permettra de communiquer à l’aide d’une simple connexion Wi-Fi, sans capter un réseau mobile. Un service déjà proposé par Apple avec ses iMessage, disponible sur iPhone.

Google veut remplacer les bons vieux SMS. La firme de Mountain View travaille sur un nouveau service de messagerie, baptisé “Chat”. En ligne de mire : concurrencer directement iMessage, la messagerie fluide développée par Apple pour ses iPhone. Son nouveau service – qui n’est pas une application – reposera sur le “Rich Communication Services” (RCS). Comme iMessage, le RCS est un protocole de communication qui ne passe pas par le réseau GSM. Conséquence : il est donc possible de communiquer sans capter un réseau mobile du moment qu’on dispose d’une connexion Wi-Fi.

Développé depuis plusieurs années par la GSMA (une association qui fédère 850 opérateurs de téléphonie mobile dans 218 pays), le RCS permet non seulement d’envoyer des messages plus longs (fin de la limitation des 160 caractères du SMS), mais aussi des images en haute résolution, des fichiers audio et vidéo, des messages de groupe, des emojis, gifs, etc. Autant de fonctionnalités qui font le succès des applications de messagerie instantanée.

Enterrer le SMS… et les appli de messagerie instantanée

Ce nouveau service sera intégré nativement dans tous les téléphones fonctionnant avec le système d’exploitation Android, soit environ 8 smartphones sur 10 dans le monde. L’objectif : supplanter à la fois le SMS et les applications concurrentes. Car le géant américain est à la traîne en matière de messageries. Alors que le déclin du SMS est amorcé, Google a raté le coche des messageries instantanées. Des applications comme Messenger et WhatsApp, propriétés de Facebook, revendiquent chacune près de 1,5 milliards d’utilisateurs actifs par mois.

Pour s’imposer, la firme de Mountain View a préféré multiplier les initiatives sans stratégie claire. Google dispose actuellement de quatre messageries. La plus ancienne est Hangouts, lancée en 2013. Elle permet d’envoyer des messages, mais aussi de passer des appels vidéos gratuits. Destinée au grand public dans un premier temps, l’application a recentré son offre vers un public professionnel en février avec “Hangouts Chat”. En janvier 2016, Google a lancé Google Messenger, désormais rebaptisée Android Messages. Celle-ci est désignée comme “l’application Android officielle d’envoi/réception de messages (SMS, MMS) et de chat (RCS)”.

Google marque “une pause” pour sa messagerie Allo

Afin de se différencier de la concurrence, Google a lancé durant l’été 2016 deux applications dopées à l’intelligence artificielle. Duo, qui se veut l’équivalent de FaceTime ou Skype, adapte la qualité de la vidéo en fonction de votre bande-passante. Allo, chiffrée de bout en bout, propose quant à elle des “réponses automatiques” en fonction du contexte de la discussion.

Si Google ne dévoile pas ses chiffres de téléchargement, Anil Sabharwal, en charge du projet Chat, assure à The Verge : “Le produit dans son ensemble n’a pas atteint le niveau d’attraction que nous avions espéré.” Si bien que Google a annoncé “faire une pause” sur le développement de Allo, moins de deux ans après son lancement, pour se concentrer sur Chat.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter