Articles similaires

Nationale

#TITRE

1025

Ghoul et Benyounes convoqués ?

12 mai 2019 | 00:01
Taj Hocine Adryen

Selon le quotidien arabophone Al-Charq Al-Awsat, paraissant à Londres, le président de TAJ Amar Ghoul, et le président du MPA Amara Benyounès figurent sur la liste des personnalités appelées à comparaître prochainement devant le tribunal militaire de Blida. Après la convocation et l’arrestation, jeudi dernier, de la présidente du PT Louisa Hanoune, Ghoul et Benyounès pourraient être entendus cette semaine par la même juridiction et pour les mêmes chefs d’accusation, à savoir « atteinte à l’autorité de l’armée » et « complot contre l’autorité de l’Etat ».

Benyounès et Ghoul pourraient être entendus comme témoins mais il n’est pas exclu pas qu’ils soient, eux aussi, accusés de « complot ». D’autres personnalités suspectées d’avoir pris part à la fameuse « réunion », parmi lesquelles la presse avait cité Ahmed Ouyahia, chef du RND, ou encore Moad Bouchareb, ex-coordinateur du FLN, risquent d’être convoquées à leur tour. Pour l’instant, aucun motif officiel n’a été avancé pour justifier la convocation de Louisa Hanoune. Selon un quotidien national, la présidente du PT avait reçu mardi dernier des officiers de la DSI (Direction de la sécurité intérieure) dépendant du ministère de la Défense, qui lui ont demandé de les suivre. « Ils étaient très courtois.

Ils m’ont demandé de les accompagner, mais j’ai exigé un mandat, qu’ils m’ont ramené. Je leur ai dit : Si je ne dois pas revenir, il faut que je prenne avec moi mes médicaments. Ils m’ont assuré qu’ils allaient juste m’entendre sur certaines questions et que je reviendrais. Je suis partie avec eux en toute sérénité. Les discussions tournaient autour de la situation politique. J’ai donné mon avis. Ils étaient contents d’apprendre des choses qu’ils ignoraient. Je suis rassurée. Je ne veux pas alerter mes cadres et mes militants pour rien. Le dossier est clos », dit-elle sans se douter que deux jours plus tard elle allait être incarcéré à la prison de Blida.

Cette audition a duré cinq heures. La suite fut son incarcération immédiate à la prison de Blida. Selon Ramdane Taazibt, Louisa Hnaoune s’attendait à être arrêtée : « Louisa Hanoune s’attendait à être arrêtée. Elle a fait des lectures politiques. Elle avait préparé ses médicaments », a-t-il dit, même s’il s’étonne qu’« en 2019, on emprisonne des militants politiques ». Selon Tâazibt, cette incarcération vient en couronnement d’un conditionnement de l’opinion.

Ils ont préparé l’opinion. Louisa Hanoune avait été attaquée par des mouches électroniques dans un langage difficile à reproduire, un langage misogyne, diffamatoire. Juste après ses dernières déclarations où elle s’était exprimée sur le fait que l’armée ne doit pas s’immiscer dans la politique et que la seule transition c’est d’aller à une constituante, on a enregistré 191 000 attaques électroniques. Ce sont ses positions qui l’ont conduite devant le tribunal militaire », a-t-il affirmé. Pour Tâazibt, Louisa Hanoune a agacé le régime et ceux qui veulent le sauver : « Un régime qui se trouve dans l’isolement et dans le désarroi. » Deux cadres du parti, Djelloul Djoudi et Karim Labchiri, se sont rendus hier dans la matinée à Blida, dans l’espoir de lui rendre visite. Ils sont revenus bredouilles. D’après Ramdane Tâazibt, Louisa Hanoune a reçu de nombreux

soutiens, y compris de l’étranger, où une campagne internationale a été lancée en faveur de sa libération. La présidente du PT a également reçu des soutiens de taille de la part des partis de l’opposition qui ont condamné son arrestation. Ces condamnations unanimes des partis de l’opposition de l’arrestation de Louisa Hanoune n’ont pour l’instant suscité aucune réaction du gouvernement ou du ministre de la Justice. Le parti de Louisa Hanoune compte mener, dans les jours à venir, une campagne internationale en vue de ramener le maximum de soutiens.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter