Regionale

#TITRE

856

Ghardaïa : Près de 40 000 quintaux de raisin de table précoce et bio attendus

19 juin 2016 | 18:45
D. H.

Une production de près de 40 000 quintaux de raisin de table précoce et bio est attendue dans la wilaya de Ghardaïa pour la campagne de vendange 2016, entamée à la mi-juin, selon la Direction des services agricoles (DSA).

Les vignerons ont commencé à vendanger depuis la mi-juin dans les vignobles enserrés entre les localités de Mansourah et Hassi Lefhal d’une part et entre Hassi Ghanem et 

El-Menea, au sud de la wilaya de Ghardaïa. Le raisin de table des vignobles de Ghardaïa a investi les corbeilles de dessert du ftour (rupture du jeûne) en cette période de ramadhan, à environ 300 DA le kilogramme, selon sa qualité.

Une superficie de 340 hectares est dédiée à la production de raisin de table précoce « bio » de différentes variétés, notamment cardinal, Isabelle, le gros noir et rouge qui se comportent fort bien dans les zones désertiques et prospèrent comme en témoignent leur fructification, a indiqué le responsable des statistiques à la DSA, Khaled Djebrit.

La viticulture occupe une place de choix dans l’activité agricole de la wilaya de Ghardaïa, souligne M. Djebrit, précisant que cette filière, qui a débuté avec 70 hectares durant l’année 2000, à la faveur du lancement du plan national de développement agricole (PNDA), connaît une progression dans la région sud de la wilaya, grâce à l’existence d’un potentiel hydrique important et de qualité ainsi qu’à un climat et à un sol appropriés pour cette activité.

« La vigne occupe une place importante dans le système agraire oasien, comme en témoigne les différentes vignes plantées dans les courettes des maisons ou dans les palmeraies, pour l’autoconsommation », a fait remarquer le même responsable.

La production du raisin de table est en nette progression dans la région, passant de 100 quintaux à l’hectare en 2005 à plus de 150 quintaux/ha en 2013, avant d’atteindre un rendement de 180 q/ha en 2016, précise-t-il.

Chaque année, plus d’une trentaine d’hectares de nouveaux vignobles sont plantés dans la wilaya de Ghardaïa, selon M. Djebrit, qui souligne que des viticulteurs de la région exportent une partie de leur raisin de table bio vers l’Europe.

De son côté, un exploitant agricole à Hassi Lefhal estime que ce fruit précoce de est très apprécié pour sa qualité et sa saveur, en plus d’offrir une source de revenus importants pour les producteurs et des emplois pour les jeunes de la région.

Cependant, cet exploitant se plaint d’un certain nombre d’obstacles entravant le développement de la filière viticole, dont la rareté de la main-d’œuvre agricole locale pour les vendanges et les cueillettes d’autres fruits arboricoles, ainsi que la faiblesse du niveau technique des agriculteurs. Il suggère la mise en place de cycles de formation agricoles spécialisés pour les agriculteurs et l’incitation des jeunes au travail de la terre.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter