Sports

#TITRE

337

GS Pétroliers-US Sétif (67-63)

4 juin 2016 | 18:27
S.S.

L’apothéose pour la « Der » de Faid Billal avec le GSP

Fiche technique : Salle Harcha - public nombreux - Bonne organisation.

Arbitres : Si Youssef - Belkham - Laroussi

Scores des quarts de temps :
1er QT : 22-20 (USS), 2e QT : 17-15 (GSP), 3e QT : 21-14 (GSP), 4e QT : 12-9 (USS)

GSP : Mostefaï, Adrar, Kaouane, Benzegala, Derris, Touati, Harrat, Gaham, Ghellout, Ghezzoul, Dekkiche et Zerouali.

Entraîneur : Faid Bilal

US Sétif : Mutomb - Meftah - Ben Abdelhak - Berbagui (1) - Berbagui (2) -Kalkoul - Faidia - Zouied - Oumghir - A Asani - Boukakba - Benayad. 

Entraîneur : Nicolas Mestelman

Et de ‘’sept’’ pour le Groupement sportif des pétroliers, qui a démontré une nouvelle fois, dans la salle Harcha-Hacène, une totale suprématie affichée durant toute la dernière décennie sur le basket national en venant, en finale de la coupe d’Algérie, difficilement à d’une belle équipe de l’US Sétif qui manque juste d‘expérience. Le GS Pétroliers a réussi, à l’issue de cette 47e édition, à enrichir son palmarès par un autre doublé amplement mérité.

Dans une finale inédite, les Pétroliers et les Sétifens se sont livrés à une belle et dure bataille pour se départager, et c’est finalement le capital expérience et un banc bien étoffé qui ont fait la différence pour le tenant du dernier sacre.

Une énième et dernière consécration pour les Pétroliers, puisque ce dernier a décidé de changer d’air en répondant favorablement à une très belle offre émanant d’un pays du Golfe. Ainsi donc, les années se suivent et se ressemblent et le GS Pétroliers plane au niveau national. La question reste posée.

Qui réussira à le détrôner ? Les Oranges mécaniques, emmenés par un Harat omniprésent, ont réussi à conserver leur titre de champion, glané le 28 mai dernier face au CRB Dar El-Beida, et s’offrir un nouveau doublé en remportant le 17e titre de son histoire, le 7e sous la nouvelle appellation.

Dans ce remake de la finale du championnat de la saison dernière, le cinq majeur des Hauts Plateaux de l’Est, l’US Sétif, a raté une belle occasion de prendre sa revanche et de faire en sorte d’entrer dans l’histoire par la grande porte. 

Le talent des poulains de Nicolas Mestelman n’a malheureusement pas suffi devant une machine infernale des Pétroliers, qui a laissé faire pour ensuite aller porter le coup fatal, comme d’habitude. Un jeu égal a en fait marqué les trois quart de cette partie intense avant que les camarades de Mutomb ne cèdent dans les dernières minutes devant le métier des Kaouane et autre

Benzeguala, pourtant moins frais physiquement après les trois matchs d’enfer joués en championnat face au CRBDB, au moment où les Sétifiens avaient bénéficié d’une dizaine de jours de récupération après les tournois play-off. Les coéquipiers de Mohamed Harrat se sont surpassés pour offrir un beau cadeau à leur coach Faid, et c’est tout à leur honneur. Bravo aux Sétifens qui peuvent pavoiser pour un avenir prometteur.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter