Monde

#TITRE

535

Fusillade à Pittsburgh : au moins 10 morts

27 octobre 2018 | 20:56
Redaction online

Un tireur a ouvert le feu samedi dans une synagogue de Pittsburgh, dans l’Est des États-Unis faisant au moins 11 morts selon un bilan des autorités rapporté par CNN.

Le Washington Post et la chaîne CBS rapportent pour leur part un bilan de 11 morts. Le tueur a été appréhendé, placé en garde à vue et hospitalisé, ont indiqué des sources officielles.Donald Trump a immédiatement dénoncé le climat de « haine » aux États-Unis et dans le monde tandis que sa fille, Ivanka Trump, convertie au judaïsme, a jugé que l’Amérique était « plus forte » que les actes d’un « antisémite pervers et sectaire ».

Selon le président américain, cette fusillade, « qui ressemble définitivement à un crime antisémite », a fait « beaucoup de morts » et « beaucoup de blessés graves ».

Les médias américains, citant des sources policières, ont annoncé qu’au moins quatre personnes avaient été tuées. Certains avancent le chiffre de huit personnes décédées.

Le directeur de la sécurité publique de Pittsburgh Wendell Hissrich a précisé qu’il y avait en outre six blessés, dont quatre parmi les forces de l’ordre.

« La scène est terrible à l’intérieur », a-t-il ajouté devant les caméras, apparemment très ému. « C’est l’une des pires scènes de crime sur laquelle je me sois rendu, et j’ai été sur des accidents d’avion », a-t-il confié.

Selon plusieurs médias, le tireur est un homme de 46 ans, nommé Robert Bowers, auteur de messages antisémites sur les réseaux sociaux. Il aurait proféré des menaces à caractère antisémite lors de l’attaque.

La fusillade s’est déroulée dans la synagogue « Arbre de vie » (Tree of Life) où des fidèles étaient rassemblés pour le jour de repos juif du chabbat.

Tout a commencé peu après 10 h quand la police locale a appelé les habitants du quartier à rester chez eux.

« Il y a un tireur dans la zone de Wilkins et Shady. Évitez le quartier », ont tweeté les services de sécurité publique de la ville, qui ont déployé d’importantes forces sur place.

L’agence fédérale chargée du contrôle des armes, tabac et explosifs, ATF, a ensuite précisé que des agents spéciaux se rendaient à leurs côtés. Peu après, la police a expliqué que l’auteur des tirs s’était rendu.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter