Nationale

#TITRE

296

Foire internationale d’Alger : Forte présence américaine

17 juin 2019 | 23:13
Aziza Mehdid


Une vingtaine de sociétés américaines animeront le pavillon américain lors de la 52e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), dont l’ouverture aura lieu ce lundi au palais des Expositions (Pins-Maritimes).


Un nombre qualifié par l’ambassadeur des Etats-Unis à Alger, John Desrocher, d’important et reflétant clairement la volonté du partenaire américain de renforcer sa coopération économique avec l’Algérie et de l’élargir à divers créneaux en plus des hydrocarbures.


Lors d’une conférence de presse organisée ce dimanche soir au siège de l’ambassade des Etats-Unis à Alger, Desrocher a estimé qu’une économie forte ne peut se réaliser qu’en la diversifiant et les Etats-Unis veulent être une partie de cette économie forte. Et de déclarer à ce propos : « Je dis toujours aux investisseurs américains d’examiner de près l’Algérie. J’ai moi-même constaté le vaste potentiel du marché algérien et la volonté du monde des affaires algérien de se développer et de se diversifier. » Il a souligné dans la foulée que la transparence, le dynamisme et l’innovation seront la clé de l’avenir économique de l’Algérie.


Par ailleurs, le président du Conseil d’affaires algéro-américain (USABC), Smaïl Chikhoune, a tenu à clarifier qu’aujourd’hui la présence des opérateurs américains dans le marché algérien est beaucoup plus intense dans le secteur de l’industrie pharmaceutique que celui des hydrocarbures. Il y a également, poursuit-il, le domaine des technologies qui recèle énormément d’opportunités à exploiter ensemble. Pour ce qui est de l’investissement dans l’agriculture, Chikhoune a fait savoir qu’il est à l’état embryonnaire et nécessitera davantage de temps pour intéresser les partenaires américains et faire connaître la destination « USA » auprès des opérateurs nationaux.


De son côté, le président de la Chambre américaine de commerce en Algérie (AmCham), Ali Azouze, a soulevé la nécessité d’ouverture de l’Algérie sur l’investissement américain dans le secteur agricole, rappelant à ce titre que la première société de fabrication des tracteurs en Algérie est américaine.


La participation des opérateurs économiques et des organisations américains à cette 52e édition de la FIA, prévue du 18 au 23 juin courant, sera sous la houlette de l’ambassade des USA à Alger en collaboration avec le USABC et la AmCham. Ils auront l’opportunité d’exposer et de faire connaître leurs produits et services dans divers secteurs, tels l’agro-alimentaire, la construction, la défense, l’éducation, l’énergie, l’industrie, la santé et le transport. De ce fait, le pavillon américain verra la présence entre autres de Bear Manufacturing, General Electric, Tassili/GTS, Eli Lillly, American international agricultural, Coca Cola, Pepsi, Intuition, KPMAG, PMG, CATM, and Soficlef.


Il importe de signaler que la 52e édition de cette manifestation économique a été maintenue malgré la conjoncture politique bouillonnante et un contexte économique des plus inertes. Un maintien qui, selon la direction de la Safex, répond à la volonté et au souhait des opérateurs économiques ayant souligné leur intérêt d’y prendre part. La réussite de la FIA 2019 est ainsi un défi que la Safex relève, d’autant plus que nombre de rendez-vous économiques prévus cette année ont été ajournés ou carrément annulés.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter