Nationale

#TITRE

352

Feux de forêt : 8 555 hectares ravagés depuis le 1er juin

22 août 2016 | 20:09
Lynda Louifi

La saison estivale 2016 a enregistré de la canicule et des vagues de chaleur. 8 555 hectares ont été ravagés par les feux depuis le 1er juin dernier au 17 du mois en cours. Le bilan des dégâts liés aux ravages des feux de forêts s’annonce déjà inquiétant. 

Il faut savoir qu’entre le 1er juin et le 17 août, le bilan de la direction générale des forêts (DGF) faisait état de 8 555 ha touchés par 1 486 foyers d’incendie à travers le territoire national. Ce bilan, certes inquiétant, est toutefois en deçà de celui de la même période de l’année dernière puisque la superficie ravagée par les flammes était estimée à 11 303 ha, dont 4 876 en forêts et 1 505 foyers d’incendie.

Intervenant lors d’un point de presse pour présenter le bilan de la DGF, le sous-directeur de la Protection du patrimoine forestier, Messaoud Abdelghani, a précisé que sur les 8 555 ha ravagés cet été par les feux, 3 219 ha sont constitués de forêts, 2 426 ha de maquis et 2 910 autres de broussaille.

Il a déploré qu’une moyenne de 19 foyers d’incendie et une superficie de 575 ha par foyer ont été enregistrés par jour, ajoutant que pour la seule semaine allant du 11 au 17 août, il a été recensé 174 foyers sur une superficie de 537 ha, dont 376 ha de forêts, 119 ha de maquis et 41 autres de broussaille.

S’agissant du classement des wilayas les plus touchées par le phénomène, Béjaïa se place en tête avec 1 866 ha parcourus par 95 foyers d’incendie, suivie de Sidi Bel Abbès avec 1 131 ha ravagés par 90 foyers de feu, puis de Souk Ahras avec 50 foyers d’incendie sur une superficie de 534 ha. Par région, le bilan de la DGF fait ressortir un total de 4 143 ha dévastés par 567 foyers d’incendie à l’est du pays, 2 563 ha ravagés par 645 au Centre et enfin 1 849 ha détruits par 274 foyers à l’ouest du pays.

Tout en déplorant la perte d’un important patrimoine forestier, M. Abdelghani a insisté sur la vigilance et le respect du patrimoine forestier, la majorité des incendies étant le fait « volontaire » d’éleveurs ou autres arboriculteurs à l’effet de « régénérer » des parcelles de terrain leur appartenant. 

Le même responsable a saisi cette opportunité pour rappeler que le dispositif de prévention et de lutte contre les incendies, mis en place depuis le 1er juin 2016, sera maintenu jusqu’à la fin de la campagne de sensibilisation prévue le 31 octobre prochain. 

Il convient de souligner qu’en prévision de la saison estivale, la direction générale des forêts a pris toutes les dispositions nécessaires pour la campagne de prévention et de lutte contre les feux de forêts, déployant un important dispositif à travers ses conservations des 40 wilayas concernées.

A cet effet, la DGF a mobilisé 411 postes de vigie chargés de la surveillance et de l’alerte, avec un effectif de 1 025 éléments, ainsi que 485 brigades mobiles avec un effectif de 2 921 éléments chargés de la première intervention, dont 301 camions-citernes pour feux de forêts légers.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter