Culture

#TITRE

279

Festival international de musique andalouse : lettres et notes

19 décembre 2017 | 20:35
M. Rediane

La soirée inaugurale du douzième Festival international de musique andalouse et des musiques anciennes sera aujourd’hui, mercredi 20 décembre, dès 20h, à l’Opéra Boualem-Bessaih d’Alger, hautement féminine.

Cette manifestation annuelle du Festivalgérie sera dédiée à Mustapha El Hassar, doyen des musiciens andalous disparu en novembre dernier à l’âge de 100 ans.

Elle honorera également la musicienne et professeure Salima Madini pour l’ensemble de sa carrière dans la musique classique algérienne.

Lors de la soirée inaugurale, les chanteuses Imen Sahir et Nesrine Ghenime seront accompagnées par l’Ensemble national féminin de l’Opéra d’Alger. Elles céderont la scène à l`ensemble Venice et au Sextet O. Osipov, dont les pays respectifs, Croatie et Russie, participent pour la première fois à ce festival.

L’autre nouvelle participation est celle de l’Arménie avec la chanteuse Ani Arzumanyan. Elle partagera la scène avec la voix algérienne de Manel Gherbi, un échange ou une fusion entre des mélodies de deux cultures durant le spectacle Mystic Muse over time.

Au-delà de la scène musicale, l’espace de l’Opéra d’Alger sera orné d’une exposition d’artisanat : vannerie, céramique, habits traditionnels, bijoux... De son côté, le calligraphe Salah El Magbad de Ghardaïa proposera son exposition Musique des lettres. Aussi, les festivaliers sont conviés à des rencontres et à des conférences.

Et comme à l’accoutumée au Festivalgérie, des masters class seront consacrés, cette fois-ci, au profit de musiciens, à l’étude de quatre instruments traditionnels de la musique andalouse : kouitra, kamane (violon alto), oud arabe ou luth et rbeb, cet instrument à deux cordes apparenté au violon.

La restitution du travail de ces ateliers se fera lors de la soirée de clôture du festival qui réunit des ensembles musicaux de treize pays dont l’Algérie.

AU PROGRAMME
Aujourd’hui, mercredi 20 décembre. 
Imène Sahir et Nisrine Ghenim avec l’Orchestre féminin de l’Opéra d’Alger sous la direction de Naguib Kateb. Ensemble Venice de Croatie. Sextet O. Osipov de Russie.
Jeudi 21 décembre.
Hasna Hini et son orchestre d’Algérie. Trio Templier d’Espagne. Ani Arzumanyan (France-Arménie) et Manal Gherbi d’Algérie dans le spectacle Mystic Muse sous la direction de Khalil Baba Ahmed.
Vendredi 22 décembre.
Duo Kalo de Madagascar. Lila Borsali d’Algérie. Ensemble Al Turath de musique arabe d’Egypte.
Samedi 23 décembre.
Duo Hemiolia de France. Ensemble andalou de Paris. Futari Bayashi du Japon. Ensemble Maher El Hammani de Tunisie.
Dimanche 24 décembre.
Association Ichbilia d’Algérie. Ensemble Mehmet Kemiksiz de Turquie. Ensemble Djalal Echarkaoui du Maroc.
Lundi 25 décembre.
Clôture avec la restitution des Master-Class. Mélodies du désert d’Algérie. Aftab du Pakistan.
Ensemble national andalou de l’Opéra d’Alger sous la direction de Samir Boukredera.
Soirées à 20h. Accès : 400 DA

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter