Culture

#TITRE

221

Festival du théâtre comique : la Grappe d’or au « Brossi »

9 décembre 2018 | 01:01
De Médéa, Nabil B.

La pièce « Brossi » (Le procès) de l’Association de jeunesse et des arts de Tablat (W. de Médéa) a décroché la Grappe d’or du Festival national du théâtre comique qui s’est déroulé du 3 au 7 décembre à la maison de la Culture Hassan-El Hassani de Médéa.
Parmi les 7 pièces retenues par le jury de sélection, qui ont drainé un public nombreux parmi les amateurs de l’art des planches et des gens de la culture venus de plusieurs régions, celle intitulée « Le procès » a été auréolée du 1er prix de la 12e édition du festival dont les lampions se sont éteints vendredi après-midi. 
Le jury, présidé par Ahmed Khoudi, a porté son choix sur la pièce « Le procès » en tant que spectacle complet répondant aux critères arrêtés par le jury, notamment la scénographie, l’expression et la présentation, la musique, la langue utilisée.
Réalisée par Mohamed Hellali, , d’une durée d’une heure, la pièce est une adaptation de l’œuvre « Le conseil de la justice » de l’écrivain arabe Toufik El Hakim, présentée sous une forme comique mettant en scène un cadi dont les intérêts l’ont obligé à se lier aux rats.
Par ailleurs, la 12e édition du festival a également permis à des enseignants et des pédagogues de confronter leurs expériences et de débattre dans des ateliers du théâtre intégratif, alors que le coup d’envoi du festival a été donné le 3 décembre, date qui coïncide avec la célébration de la Journée internationale des personnes handicapées.
Il faut rappeler que le commissariat a décidé de dédier la 12e édition du festival national du théâtre comique au comédien Hassan Tayeb dit Tayeb Abou Al Hassan, une des figures emblématiques du théâtre et du cinéma qui ont marqué de leur empreinte le champ culturel national.
La cérémonie de clôture, à laquelle ont pris part les autorités locales, les élus et de nombreux invités, a été marquée par la distribution de prix récompensant les meilleurs rôles masculins et féminins, les meilleures musiques et les meilleures scénographies.
Il convient de signaler que les familles d’Abou Al Hassan et d’Ahmed Benbouzid (Cheikh Atallah) ont été honorées par le commissariat, qui a rendu par la même occasion hommage aux hommes de culture et aux écrivains, dont Mohamed Zaoui (écrivain), Salah Ougrout (comédien), Abdelhamid Rabia (comédien).
Palmarès des prix décernés par le commissariat :
-Grappe d’or : « Le procès » de l’Association de la jeunesse et des arts de Tablat ;
-Prix du jury : pièce « Zouadj makhbari » du théâtre régional de Batna ;
-Meilleurs texte et réalisation : pièce « Dja yesaa wadar Tisaa » de la coopérative Port-Saïd d’Alger ;
-Meilleure scénographie : pièce « Tic-Tac boom » du théâtre régional de Constantine ;
-Meilleur rôle féminin : comédienne Amel Benamara, pièce « H’Mar walaou Tar » de l’association du nouveau théâtre des Issers (Bourmerdès) ;
- Meilleurs rôles masculins : comédien Attaf Karim, pièce « Dja Yesaa wadar tisaa », et comédien Mourad Madjram dans la pièce « Le procès » ;
-Meilleure musique : Ahmed Djenib, pièce « Amar walaou Taar ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter