Culture

#TITRE

396

Festival d’Annaba du film méditerranéen : 20 longs métrages en lice

21 mars 2018 | 20:57
Nabil Chaoui

La 3e édition du Festival d’Annaba du film méditerranéen (FAFM) a débuté ce mercredi au théâtre régional Azzedine-Medjoubi. Placée sous le haut patronage de son Excellence le Président de la République Abdelaziz Bouteflika et sous l’égide du ministre de la Culture et du wali d’Annaba, cette édition a été inaugurée en présence des autorités nationales et locales. 
Dans un message adressé par le président de la République aux participants, il est écrit que « le succès de la réconciliation nationale serait incomplet s’il se réduisait à une victoire sur la discorde et la barbarie. Il doit être aussi une victoire de la créativité nationale. Pour ce faire, l’Algérie a besoin des pinceaux des peintres, du regard des cinéastes, des gestes de ses acteurs et danseurs, des rythmes de ses musiques et de la culture de ses femmes et hommes de lettres ». 
Cette 3e édition du FAFM durera jusqu’au 27 mars prochain, jour de la remise du prix « Annab d’Or ». 17 pays participeront à cette manifestion culturelle. 11 d’entre eux, totalisant 20 longs métrages dont 10 documentaires, seront en compétition pour le « Annab d’Or ». 
L’Algérie sera représentée avec 8 long métrages, entre autres « En attendant les hirondelles » de Karim Moussaoui, « Jusqu’à la fin des temps » de Yasmine Chouikh, « Des moutons et des hommes » de Karim Sayad, « Fais soins de toi » de Mohamed-Lakhdar Tati. La France participera avec 3 longs métrages, à savoir « Nos patriotes » de Gabriel Le Bomin, « Hamlet en Palestine » de Nicolas Klotz et Tomas Astermeier et « Carré 35 » d’Eric Caravaca. L’Espagne sera en lice avec 2 films : « Eté 93 » de G. le Bomin et « Ninatou » d’Adrien Orr. Le Maroc participera avec son film « Raja bent el Mallah » de Abdselilah Eljaouhary et l’Italie sera en compétition avec « A Ciambra » de Jonas Caprignano. La Tunisie sera présente avec « El Djaida » de Selma Baccar et le Liban et la Syrie présenteront en coproduction « Goût de Ciment » de Ziad Kalthoum. Il faut noter que la Belgique sera l’invitée d’honneur de cette édition du FAFM et participera avec 7 longs métrages dont, entre autres « Une famille syrienne » de Philipe Van Leeuw, « Intégration Inchallah » de Pablo Munoz Gomez, « le chant des Homes » de Bénédicte- Liénard Mary Jiménez, « Je suis mort mais j’ai des amis » de Guillaume-Stephan Malandrin. Il faut aussi signaler que de multiples hommages seront rendus à des célébrités du monde artistique, telles que Mouloud Mammeri, Redha Behi (Tunisie) et l’Algérien Ahmed Rachedi. 
A noter que pour une meilleure distribution des prix, 3 groupes de jury ont été désignés pour cette 3e édition du FAFM : un jury du long métrage fiction composé de Jacques Fieschi (président du jury), un jury du long métrage documentaire présidé par Jean-Jacques Andrien et un autre jury du court métrage présidé par Kamel Bahloul. Pour cette année, 5 prix seront attribués : le Aneb d’ Or, Le Annab d’Argent, le Prix de l’ONDA du meilleur scénario, le prix du public et le prix du CADC du court métrage. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter