Articles similaires

Nationale

#TITRE

402

Farid Benramdane :« Le recyclage des enseignants est fondamental pour une école de qualité »

11 novembre 2018 | 20:33
EducationBenghabrit Lynda Louifi


Le concept d’école de qualité, qui devrait se traduire par des résultats scolaires très performants, constitue l’enjeu majeur du programme de réformes du système éducatif national. Le Pr Farid Benramdane, conseiller auprès de la ministre de l’Education nationale, chargé de la pédagogie, a mis en exergue l’importance de miser sur la pensée scientifique, l’algérianité et la citoyenneté ainsi que la formation des enseignants, et ce afin de réaliser cet objectif.


La pensée scientifique, l’algérianité et la citoyenneté, appuyées sur une bonne formation des personnels enseignants, sont parmi les exigences fondamentales qui devront concourir à instituer une école de qualité, a indiqué le Pr Benramdane lors de son passage, hier, sur les ondes de la Chaîne 3 de la radio nationale. Il a souligné que le recyclage des enseignants représente un aspect essentiel pour réaliser cet objectif.


Développant les missions prioritaires de l’école, le Pr Benramdane a affirmé que « c’est la première fois depuis l’indépendance, que notre pays se dote d’un document officiel de politique éducative nationale qui nous permet d’avoir une vision à long terme ». Il a indiqué que le document produit dans ce sens par le ministère de l’Education, couvrant une période se situant entre 2016 et 2030, tend à prendre en compte les nouvelles exigences de l’école sur la base de « fondamentaux » que constituent la pensée scientifique, l’algérianité et la citoyenneté. Le représentant du ministère a rappelé qu’en 2016, le pays était parvenu à une scolarisation à hauteur de plus de 98% qu’il fallait, désormais, engager des efforts visant à créer un enseignement en adéquation avec les attentes de la société. Selon lui, ce cadre stratégique, mis en place depuis l’arrivée en 2014 de Nouria Benghebrit à la tête du secteur de l’éducation, vise notamment à assurer l’amélioration de la qualité de l’éducation de la formation des futures générations à l’horizon 2030. Il a ajouté qu’à l’instar des expériences appliquées dans d’autres pays en matière de scolarisation, le système d’enseignement va désormais prendre en compte la « dimension locale », autrement dit les divers aspects liés notamment aux traditions, au patrimoine culturel, à l’histoire du pays ainsi que tout ce qu’ont pu générer les structures de socialisation.


« C’est sur ces bases que le ministère de l’Education nationale a entrepris de réactualiser ou d’éditer de nouveaux manuels d’enseignement ainsi que des anthologies scolaires dans les trois langues, se situant de l’Antiquité à la période contemporaine », a précisé le Pr Benramdane, sans omettre, a-t-il ajouté de promouvoir notamment la « lecture plaisir », le théâtre scolaire et des visites de musées et de vestiges historiques pour résumant ce qu’il est attendu du nouveau système d’enseignement, l’intervenant indique que l’école, de la manière dont elle est désormais pensée, tend à préparer les élèves à des « compétences de vie », à les faire interagir avec leur milieu, en adaptant ce qu’ils ont appris à un usage social et à résoudre des problèmes de société dans divers domaines et dans le sens le plus large possible.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter