Articles similaires

Nationale

#TITRE

297

FLN:Bouchareb convoque les « anciens » du parti

4 décembre 2018 | 19:09
FlnMoad BoucharebFLN Hocine Adryen

Le temps presse pour le FLN. Le nouvel homme fort du parti, Moad Bouchareb compte mettre les bouchées doubles pour réussir dans sa nouvelle mission de réunir l’ensemble des acteurs actifs du parti majoritaire et ce en prévision de la présidentielle de 2019. En effet, le FLN compte peser de tout son poids lors de cette échéance cruciale pour l’avenir du parti.

Le coordinateur du directoire, Moad Bouchareb, a lancé depuis quelques jours une série de consultations internes dans l’optique de l’installation de la Commission exécutive du parti dont la mise en place a été décidée au lendemain de l’officialisation du départ de l’ancien SG du FLN Djamel Ould Abbès. Ainsi au FLN, les choses commencent à bouger après le « limogeage » de Oud Abbes et son remplacement par ce directoire provisoire. Ce dernier a déjà commencé à réunir l’ensemble des personnalités écartées par les précédents SG pour des motifs différents. Ainsi Abdelaziz Belkhadem, ancien SG du parti, a été reçu hier par Bouchareb. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des consultations entamées par le coordinateur du FLN, en prévision de la mise en place de la nouvelle instance consultative du FLN, qui sera chargée de préparer le prochain congrès extraordinaire qui élira une nouvelle direction. C’est un endroit où il n’a plus mis les pieds depuis 2014. Sera-t-il pour autant autorisé à participer aux activités des structures du vieux parti ?

Bouchareb n’exclut pas égelement une rencontre avec Amar Saâdani, l’ex SG lui aussi éjecté du parti. D’autres personnalités à l’image du sénateur du tiers présidentiel Salah Goudjil, Abderrahmane Belayat et Abdelkrim Abada ont été déjà reçus. D’autres comme Said Bouhadja ex président de l’APN déchu, Mohamed Seghir Kara, Abdelaziz Ziari ou encore Amar Saidani seront également reçus par le nouvel homme fort du FLN qui veut réussir sa mission de réconcilier tout le monde à la veille du congrès réunificateur. De plus une vingtaine d’anciens cadres du parti, ayant pour la plupart occupé de hautes fonctions au sein de l’Etat, sont sur la liste des personnalités à rencontrer. Belkhadem, Abada et Balayat avaient exprimé leur disponibilité à travailler avec la nouvelle direction provisoire du parti. Le FLN qui a donné hier une piètre image de lui semble aujourd’hui disposé à tourner la page des vielles querelles.

Le FLN a donné par le passé un triste spectacle de sa crise aigüe avant la tenue du 10e congrès ordinaire du parti qui dure depuis quelques années. L’épisode de l’hôtel Aurassi ou se sont exprimées de vives oppositions les différents protagonistes du FLN est encore vivace. Il a fallu de peu pour que la tension dérape en un dangereux combat au corps à corps. Les affrontements ont failli dégénérer. L’ex SG Belkhadem qui a tenté un coup de force a échoué complètement dans sa tentative d’imposer un nouveau vote au poste de SG. Entouré de ses gardes de corps et de quelques « sympathisants » Belkhadem a voulu imposer sa présence aux travaux du CC mais les vigiles ramenés pour la circonstance (certains sont des athlètes pratiquant les sports de combats) il n’a pas pu accéder aux travaux de la session. Les vigiles d’un côté comme dans l’autre ont alors engagé un vrai combat devant les yeux ahuris de journalistes et de caméramans.

Depuis, les choses ont beaucoup changé et le FLN tente d’enrober de nouvelles couleurs.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter