Articles similaires

Culture

#TITRE

1125

Exposition de photographies à Alger Sous le tapis de Mizo

17 février 2018 | 20:05

Visible jusqu’au mercredi 07 mars, à la galerie d’art Issue 98 à Alger-centre, l’exposition Under the rug de l’artiste plasticien Mizo comprend une quinzaine de photographies qui suscitent l’interrogation.

En dévoilant cette fois-ci une quinzaine de photographies, l’artiste à plusieurs facettes Mizo met en évidence une inspiration reflétant la société algérienne, dans sa nouvelle exposition dont le vernissage a eu lieu dans la soirée de jeudi dernier à la galerie Issue 98 à Alger. Under the rug (Sous le tapis) reflète le vécu quotidien par des photographies inédites et énigmatiques, une réalisation combinant la peinture à la photographie. Les œuvres de Mizo puisent dans le vécu de la société algérienne, elles donnent à voir des portraits, des paysages et des objets reconstitués dans une synthèse de l’art de la peinture et la photographie. En grands formats, ces tableaux sont suggestifs et allusifs, à l’exemple d’une femme, yeux fermés et enveloppée dans une robe aux rubans sur lesquels nous pouvons lire « fragile ». Le visiteur peut également apprécier une des photographies sur laquelle il va apercevoir une multitude de chaussures, dévoilée en partie sous un beau tapis. En marge du vernissage, l’artiste Mizou a affirmé que son art se veut un « reflet de la société » dont il s’inspire. Il a expliqué que « l’humain occupe une grande place dans mon art pictural qui accorde une place de choix en interprétant ce que la société exprime à travers une multitude de messages », rapporte l’Agence presse services d’Algérie. Peintre autodidacte et photographe, Mizo se présente comme celui qui a développé lui-même une technique dont il a lui seul le secret. Il confie s’être « lancé dans différentes étapes plastiques et picturales qui donneront à ses œuvres une dimension inédite, après la concrétisation photographique du concept ». Ses photographies prennent alors « vie et l’observateur se perd dans l’illusion entre la photographie et la peinture ». L’artiste expose régulièrement depuis 2008 en Algérie, notamment la série Identity (Identité) dans laquelle il montre le voile traditionnel algérien (hayek) dans différents aspects. De même qu’il exposé ses œuvres à l’étranger : Etats Unis d’Amérique, Canada, Espagne et Grande Bretagne. Mizo est aussi auteur de films dans lesquels il interpelle sur l’ego de l’Homme. Un thème qu’il a traité en trois parties : l’autocensure ; l’éloquence du silence ; la rébellion, les ficelles d’une désobéissance.

Rencontre sur l’écrivain Cervantès à Alger

Une rencontre annuelle sur le romancier espagnol Miguel De Cervantès, dans sa première édition, sera organisée en avril prochain à Alger, indique ce jeudi le ministère de la Culture dans un communiqué. Cette édition sera consacrée à la personnalité et à l’œuvre de Cervantès (1547-1616) en présence de chercheurs étrangers et algériens. Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi et l’Ambassadeur d’Espagne à Alger, Santiago Cabanas Ansorena ont également convenu d’« associer les architectes espagnoles et algériens » dans l’opération

d’aménagement de la Grotte de Cervantès à Alger pour être « un site culturel et touristique ». Cervantès a vécu plusieurs années à Alger après sa captivité en 1575. Un passage qui aura une grande influence sur son œuvre Don Quichotte, l’un des romans les plus importants de la littérature espagnole et mondiale.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter