Nationale

#TITRE

217

Exploitations agricoles et pastorales à Médéa

16 septembre 2016 | 19:16
N. B.

Dans la perspective d’encourager la création de nouvelles exploitations agricoles relevant de la propriété privée et du domaine de l’Etat, il a été inscrit à l’ordre du jour de la réunion, tenue jeudi sous la présidence du wali, Mostéfa Layadi, la possibilité d’élargir les périmètres affectés à la concession dans la zone des Hauts Plateaux.

La présence des chefs de daïra a donné lieu à l’évocation du point relatif à la création de nouvelles exploitations agricoles, en application de l’instruction interministérielle n°108 du 23 février 2011 déterminant les conditions d’octroi de parcelles agricoles et d’élevage au titre de la concession.

Pour ce faire, les chefs de daïra concernés, où des périmètres agricoles pouvant accueillir des exploitations agricoles sont susceptibles d’être créés, ont été instruits par le chef de l’exécutif d’accélérer la mise en œuvre des procédures relatives à la création de périmètres pouvant être destinés à la concession.

L’on rappellera que les périmètres identifiés et versés dans le cadre de la concession pour la création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage sont localisés dans les zones pastorales des Hauts Plateaux des 3 daïras de Chahbounia, Aziz et Aïn Boucif, est-il indiqué.

Pour ce faire, le wali demandera aux responsables concernés de tout mettre en œuvre pour attirer les candidats potentiels à la concession et de procéder à la mise en place de commissions techniques mixtes de sélection en vue de l’examen des dossiers des postulants.

Il faut savoir que les commissions de daïra sont habilitées à se prononcer sur les dossiers de demande de création d’exploitation ne dépassant pas 10 ha, alors que pour les demandes de superficies supérieures à 10 ha, les demandes sont examinées par la commission de wilaya.

Dans tous les cas, le wali a exigé que soient respectées les procédures réglementaires et organisationnelles encadrant l’opération de création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage, d’encourager les candidats potentiels et de les accompagner.

Dans l’esprit de la démarche préconisée par la circulaire citée ci-dessus, il s’agit d’abord d’identifier les périmètres susceptibles d’accueillir des exploitations agricoles, de mener des campagnes de manifestation d’intérêt en direction des candidats potentiels. Après quoi, il est procédé à la parcellisation des périmètres identifiés en lots ne dépassant pas 10 ha et enfin à l’attribution de la concession par la commission de sélection des candidatures.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter