Nationale

#TITRE

231

Environ 1 100 affaires de drogue traitées en mai

19 juin 2017 | 18:08
Sofiane Abi

Une moyenne de 35 affaires de drogue sont quotidiennement traitées par les services de police judiciaire (PJ) de la sûreté d’Alger, entraînant des interventions, des perquisitions, des arrestations de trafiquants, sans oublier des saisies de drogues. Le plan antidrogue semble porter ses fruits.

Dans le cadre des activités de lutte contre le trafic de stupéfiants, les services de police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger ont traité, durant le mois de mai passé, 1 099 affaires de drogue impliquant 1 278 présumés trafiquants et consommateurs qui ont été arrêtées, outre la saisie de 4,36 kg de résine de cannabis, de 10 934 comprimés psychotropes et de 330 g d’héroïne et cocaïne.

Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya d’Alger, les opérations ciblant les milieux de trafic de drogue de l’Algérois ont été menées par les services de police judiciaire, les réseaux de trafic ayant doublé leurs activités.

Ainsi, pour venir à bout de ces réseaux, la police judiciaire a dû adopter un nouveau plan antidrogue qui vise à éradiquer le trafic de drogue mais aussi à sécuriser les citoyens et leurs biens, notamment pendant le mois de ramadhan qui connaît un mouvement particulier dans les quartiers et ruelles de la capitale. Aussi, les forces de police de la sûreté de wilaya d’Alger ont mené, durant les 72 heures passées, plusieurs descentes et contrôles ciblant des individus suspectés d’être d’être impliqués dans du trafic.

Ces opérations ont permis l’interpellation de 95 personnes pour divers délits (trafic de drogue, de psychotropes et port d’armes prohibé) ainsi que la récupération de 3 257 comprimés psychotropes, de 424 grammes de cannabis traité et d’une quantité d’armes blanches.

Les mis en cause ont été déférés au parquet. A propos du bilan d’activité de la police judiciaire d’Alger durant le mois de mai passé, la cellule de communication a indiqué que 2 372 affaires ont été traitées, ayant entraîné l’arrestation de 2 842 présumés auteurs qui ont été déférés aux instances judiciaires compétentes, dont 1 278 pour détention et usage de stupéfiants et substances psychotropes, 188 pour port d’arme prohibé et 1376 pour divers délits.

Parmi les affaires traitées, 197 sont relatives aux atteintes aux biens et 507 ont trait aux atteintes aux personnes, dont une affaire d’homicide volontaire. Quant aux délits et crimes contre la famille et atteinte aux bonnes mœurs, les services de la police judiciaire en ont traité 26 affaires et 458 autres relatives aux biens publics, ainsi que 85 affaires à caractère économique et financier.

Concernant le port d’armes prohibé, les mêmes services ont traité 184 affaires impliquant 188 personnes présentées aux instances judicaires compétentes, où 19 d’entre elles on été placées sous mandat de dépôt.

En ce qui concerne les activités de la police générale et réglementation, les forces de police ont mené durant la même période 238 opérations de contrôle d’activités commerciales réglementées.

A propos de la prévention routière, les services de sécurité publique ont relevé 12 937 infractions au code de la route qui ont entraine le retrait immédiat de 4 126 permis de conduire, et l’enregistrement de 69 accidents de la circulation ayant entraîné 82 blessés et cinq décès, dont la cause principale demeure le non-respect du code de la route.

Lesdits services ont mené 1032 opérations de maintien de l’ordre. Par ailleurs, les services de police de l’urbanisme et de protection de l’de environnement ont procédé à l’exécution de 12 opérations de démolition suite à des décisions administratives.

D’autre part, les services de police de la Sûreté de wilaya d’Alger ont enregistré durant la même période 59 222 appels sur le numéro 17 police de secours et le numéro vert 15-48, et sur le 104, qui restent à la disposition des citoyens pour informer sur tout ce qui touche à leur quiétude et leur sécurité.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter