Santé

#TITRE

338

Encourager les dons de reins pour développer les greffes

18 septembre 2016 | 19:44
Rédaction JI

Les participants aux 8e journées de néphrologie ouvertes hier à Annaba ont appelé à l’encouragement des dons de reins prélevés sur les personnes après leur mort encéphalique (cérébrale) afin de développer les greffes de cet organe.

Pour le Pr. Ahcène Atik du CHU d’Annaba et président du comité d’organisation de la rencontre, la promotion des greffes rénales passe d’abord par la maîtrise de nombres d’aspects matériels, organisationnels et juridiques ainsi que par le changement des mentalités qui freinent les dons d’organes par les personnes vivantes ou après leur mort.

Il faudra ainsi mettre en place une unité équipée d’urgences chirurgicales spécialisées et assurer, par la formation et l’accompagnement, la constitution d’équipes médicales qualifiées pour ce type de greffes délicates, a ajouté le Pr. Atik.

Organisée à la faculté des sciences médicales en présence de praticiens de plusieurs régions du pays, la rencontre a abordé les complications liées à l’insuffisance rénale, le diabète, l’hypertension artérielle et les protocoles de prise en charge des insuffisants rénaux. 

Selon les participants, sur les 22 000 insuffisants rénaux, à l’échelle nationale, soumis à des séances de dialyses, 7 % bénéficient des opérations de transplantation rénale.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter