Nationale

#TITRE

295

Drogue, vols, agressions et plusieurs arrestations

15 juin 2016 | 19:02
Aïssa Hadj Daoud

Un véritable plan pour la sécurité « spécial Ramadhan » est mis au point par les services de la sûreté de la wilaya de Ghardaïa, afin d’assurer aux citoyens un Ramadhan pondéré et serein sans agressions ni criminalité.

Tout en veillant, de nuit comme de jour, à la sécurité des biens et des personnes et d’assurer tout particulièrement la fluidité de la circulation au niveau des grands axes et carrefours de la ville de Ghardaïa en particulier.

Surtout qu’aujourd’hui, après que Ghardaïa ait assurément renoué avec la paix d’antan, et ce grâce à la couverture sécuritaire renforcée (selon un communiqué de la cellule d’information de la police) par quelque 1200 policiers, nous remarquons notoirement que les familles ont bien renoué avec la vie nocturne pour se promener ou faire leurs achats, ce qui démontre que les citoyens ont bien repris confiance et de courage !

En effet, le défi lancé par les différents services de sécurité au niveau de Ghardaïa, c’est avant tout d’éradiquer la criminalité sous toutes ses formes et à tout moment, à travers les 13 communes que compte la wilaya, et ce au nom du droit des citoyens à la sécurité de leur personne et de leurs biens.

Cependant, selon un bilan présenté par les services de la sûreté de wilaya de Ghardaïa, pour les mois de mai et juin 2016, un plan d’action arrêté et mis en vigueur, avait permis de neutraliser bon nombre de malfaiteurs. Certains d’entre eux qui opéraient depuis plusieurs mois, agissant par petites bandes, sont impliqués dans divers délits : vol, destruction des biens d’autrui, agression, trafic de stupéfiants.

Ainsi, le communiqué de la cellule de communication relevant de la police urbaine, confirme avoir mis hors état de nuire trois dealers, âgés entre 45 et 55 ans, en provenance de Tlemcen via Sidi-Bel-Abbès, avec en leur possession 16 kg de kif traité et une somme d’argent de l’ordre de 16,200 millions de centimes. Les mis en cause ont été immédiatement traduits devant les juridictions compétentes.

Quant aux interventions des services de police sur les lieux des accidents de circulation, le bilan du mois de mai fait état de 22 accidents de circulation ayant occasionné 3 décès et 23 blessés.

Ceci étant, le communiqué indique que grâce à l’intensification de la couverture sécuritaire à travers l’ensemble de la wilaya et les interventions efficaces des hommes de la Sûreté nationale sur le terrain, une baisse en matière d’accidents de la route de l’ordre de -5 % par rapport au mois d’avril précédent a été constatée, particulièrement chez les jeunes entre 18 et 25 ans.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter