Articles similaires

Nationale

#TITRE

272

Djellab annonce des mesures et donne des instructions A l’approche du mois de Ramadhan

22 avril 2018 | 22:54


Le ministre du Commerce, Said Djellab, a réuni ce lundi après-midi les cadres de son ministère, en présence de la presse, pour les informer des mesures prises afin d’assurer un bon déroulement du mois de Ramadhan en termes de qualité, de disponibilité et de prix des produits sur le marché.


Des instructions sont ainsi données aux représentants du ministère du Commerce au niveau des wilayas pour que les inspecteurs investissent le terrain et ne restent pas confinés dans leur bureau. « Vous devez être présent à 4 heures du matin sur le marché de gros pour communiquer les prix à la centrale », ordonne le ministre.


Said Djellab a parlé également d’un comité de suivi à l’échelle nationale, avec des représentants dans les wilayas pour observer les marchés et faire en sorte qu’il y ait la disponibilité des produits, la qualité, avec des prix raisonnables.


Cette année, un système informatisé est mis en place, qui permettra aux agents du ministère de remonter l’information en temps réel sur les marchés de gros et de détail pour d’éventuelles interventions si des infractions sont constatées.


« On examine les prix transmis par nos agents et s’il y a des pics, tout de suite le système d’alerte se déclenchera et la réaction des services du ministère sera instantanée », explique le ministre.


Pour le mois de Ramadhan, le ministre a décidé de reconduire ce qu’on appelle les marchés populaires ou itinérants, en sollicitant des walis des espaces pour permettre, le cas échéant, aux producteurs de vendre directement leurs produis aux consommateurs, et cela peut avoir un effet sur la stabilisation des prix en les tirant vers le bas.


Le ministre a insisté en outre sur le respect de la chaîne de froid, et profitera pour revenir sur l’importation de la viande, en précisant que "le plus important n’est pas le pays exportateur mais le respect du cahier des charges". Un clin d’œil sur des critiques en direction de la France sur les rites de l’abattage.


 


Enfin, il a été également question dans les propos du ministre des permanences pendant et après les jours de l’Aid et cela en assurant que « la décision est prise pour que 30 des activités commerciales (boulangerie, alimentation générale, marchands de légumes) assurent des permanences, alors que ceux qui sont autorisés à prendre leur congé doivent reprendre l’activité au troisième jour de l’Aid et ne pas attendre une semaine pour soulever le rideau ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter