Articles similaires

Nationale

#TITRE

516

Le nombre des contaminations s’envole

Dix foyers de Covid-19 à Béjaïa

31 mars 2020 | 00:57
Covid-19 De Béjaïa, N. Bensalem

La situation semble grave à Béjaïa. Ce sont au moins dix foyers de Covid-19 qui ont été identifiés au niveau de la wilaya de Béjaïa. Il s‘agit de Béjaïa (Chef-lieu), Sidi-Ayad, Souk-Ouffella, Tichy, Aokas, Barbacha, Kherrata, Oued-Ghir, Amizour et Sidi-Aïch.
Le dernier bilan communiqué au milieu de la journée d’hier par la cellule de communication de la wilaya sur le nombre de personnes atteintes de Coronavirus l’indique clairement. Ce se sont au total 20 cas de Covid-19 enregistrés depuis le début de la pandémie.
La courbe des malades s’envole en trois jours seulement. Ceci pendant que 50 cas ont été hospitalisés a annoncé ce lundi par la cellule de communication de la wilaya.
Un homme âgé de 59 ans, répondant aux initiales S. B originaire du village Ibelouten a rendu l’âme dans la matinée après avoir lutté contre la mort quatre jours sur le lit de l’établissement hospitalier d’Amizour (EPH).
Le défunt était un commerçant au village Agueni n’Sihal dans la commune de Barbacha. « Il était en contact avec un immigré », précise la même source.
Douze autres sujets suspects sont hospitalisés à l’EPH d’Amizour depuis vendredi dernier alors que que le nombre de cas suspects a atteint les 93 personnes dans la wilaya.
Selon le bilan communiqué, 55 cas ont été hospitalisés soit 31 au CHU de Béjaïa, 08 à l’EPH Aokas, 12 l’EPH Amizour, et 04 à l’EPH Kherrata.
Il est par ailleurs, annoncé un nouveau cas à Akbou, un immigré.
Les sources sanitaires ont indiqué que 43 cas testés sont négatifs, et 34 cas en attente de résultats.
Par ailleurs, la cellule de crise de la wilaya de Béjaïa s’est réunie ce lundi en présence du wali et du président de l’APW.
Elle a réuni l’ensemble des membres de ses membres élargie aux membres de la commission sécurité, les responsables et spécialistes du secteur de la santé. Il était question des nouvelles instructions du premier ministre, dans le cadre de la prévention et de la lutte contre le nouveau Coronavirus (Covid-19), notamment « le refus des personnes de se conformer aux prescriptions de soins, de dépistage ou de confinement sanitaire qui est adressée aux ministres de l’Intérieur, de la Justice, et de la Santé ainsi qu’à l’ensemble des walis ».
La directive institue une procédure de réquisition à engager lorsqu’une personne présentant des signes d’atteinte, ou atteinte effectivement atteinte par le Covid-19, refuse de se conformer aux prescriptions médicales de soins, de dépistage ou de confinement sanitaire, ou lorsque la personne concernée interrompt ses soins ou quitte le lieu de confinement sanitaire, quelle que soit sa nature .
Les services de sécurité ou la structure de santé concernée sont tenus de saisir immédiatement le wali ou le président de l’Assemblée populaire communale territorialement compétents pour demander l’établissement d’une réquisition de la personne en cause , souligne la directive.
Notons que le président de l’APC d’Amizour a convoqué une réunion avec le mouvement associatif local vu la gravité de la situation.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter