Sports

#TITRE

201

Dib Abdelhakim succédé à Amar Bouras à la FAA

17 mars 2017 | 20:37
Rédaction JI

Dib Abdelhakim a été élu président de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) pour le mandat olympique 2017-2020, lors de l’assemblée générale élective (AGE), tenue jeudi à l’Agence nationale d’activités de loisirs de jeunesse (ANALJ) de Zéralda.

Candidat unique au poste de président, Dib, représentant de la ligue de Tlemcen et membre du bureau sortant, a obtenu 54 voix des 68 membres de droit présents à l’AGE (45 ligues, 18 clubs, 5 membres du bureau sortant).Dib succède à Ammar Bouras qui avait décidé de ne pas briguer un nouveau mandat à la tête de la FAA.

Les membres de l’assemblée ont également élu le bureau fédéral, composé de sept membres dont un a été désigné d’office, à savoir Mekhloufi Yahia, représentant du Sud (wilaya de Ouargla), conformément aux directives du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).

Par ailleurs, trois candidates ont postulé pour faire partie du bureau fédéral, à savoir Safi Amina, Khelili Messaouda et Safi Mokhtaria.

Cette dernière a été élue au sein de l’instance fédérale après avoir obtenu 33 voix en sa faveur. A l’ouverture du dépôt des candidatures, six personnes ont postulé pour la présidence. Il s’agit de Louail Yacine (Alger, GS Pétroliers), Hamouni Mohamed (Chlef, ancien président de la FAA), Ahmim Saïd (El Oued, membre du bureau sortant), Benmessi Kamel (Blida, ancien président de la FAA), Dib Abdelhakim (Tlemcen, membre du bureau sortant) et Houmaïdi Abdelhamid (El Oued, présidentde Ligue).

La commission de candidature a validé deux dossiers pour le poste de président, ceux de Dib ABdlhakim et Louail Yacine (Alger, GS Pétroliers), mais ce dernier s’est retiré. 14 dossiers ont été approuvés pour le bureau fédéral dont trois dames.

Le nouveau président de la (FAA), Abdelhakim Dib, s’est engagé jeudi à rassembler la famille de l’athlétisme algérien sans « distinction aucune » en se basant sur une gestion administrative et financière « rigoureuse » au sein de la nouvelle instance fédérale.

« La FAA a besoin d’une réorganisation de ses commissions technique et administrative lesquelles doivent être dignes de cette discipline qui a tant donné au sport algérien à travers ses consécrations mondiales et olympiques », juste après de son élection à la tête de la FAA.

Pour ce faire, le nouveau patron de l’athlétisme algérien a plaidé pour une rationalisation des dépenses tout en ramenant des ressources financières supplémentaires pour atteindre les objectifs escomptés durant le mandat olympique2017-2020.

« Nous allons négocier avec le ministère de la Jeunesse et des Sports pour aider les 20 meilleurs clubs financièrement mais surtout en matière d’encadrement technique et logistique », a-t-il dit. « Il faut d’abord réfléchir à mettre en place une politique de formation des entraîneurs, relancer la pratique féminine et aider les clubs du Sud », a souligné Adelhakim Dib.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter