Nationale

#TITRE

302

Deux morts et un disparu dans les intempéries à Tébessa

22 août 2016 | 19:54
Nabil Chaoui

Des pluies diluviennes d’une rare intensité se sont abattues samedi dernier sur la ville de Bir Al Ater, à 90 kilomètres du chef-lieu de Tébessa, provoquant le décès de deux personnes alors qu’une troisième est toujours portée disparue.

Ces deux victimes l’occurrence deux jeunes, de 19 et 17 ans ont été emportées par les eaux de l’Oued Djaraâ en crue. Informés de la disparition de ces deux jeunes, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Bir Al Ater ont pu procéder au repêchage des deux victimes, alors que les recherches se poursuivaient pour retrouver la troisième.

Pour l’heure, aucun bilan exact des dégâts matériels n’a été établi et tout porte à croire que ces pluies pourraient engendrer des pertes agricoles et endommager des habitations précaires.

Le drainage et l’assainissement de l’Oued Djaraâ aurait pu amortir le choc de ces pluies diluviennes en tant que mesure de prévention et de lutte contre les inondations.
Les pouvoirs publics devraient en tirer les enseignements nécessaires, d’autant que la saison des grandes pluies n’est pas loin.

Les récentes inondations de Tamanrasset et de Bir Al Ater à l’origine de mort d’hommes doivent servir d’exemple et inciter à la prise de mesures appropriées avant l’arrivée de l’hiver prochain. Il faut rappeler que l’hiver de 2012 à El-Tarf a causé la mort de sept personnes suite au gonflement de l’oued Bounamoussa.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter