Sports

#TITRE

293

Des surprises et des déceptions

29 mai 2016 | 19:29
S.S

Le rideau est enfin tombé sur le championnat national de ligue 1 dans son édition 2015-2016 non sans avoir consacré avant terme les Rouge et Noir de Soustara.

Une saison qui a vu aussi la hiérarchie se faire bousculée en haut du tableau derrière le leader avec cette surprenante formation du Sud ,la JS Saoura qui a coiffé des cylindrées plus huppées sur le fil du rasoir pour la seconde marche et se donner le droit de rêver pour une aventure continentale. 

Cela dit cette saison et contrairement aux précédentes s’est singularisée par une lutte acharnée jusqu’au bout et pour le maintient et pour le podium final.

Ainsi pour les places qualificatives aux coupes africaines, il fallait attendre jusqu’au à la fin pour connaitre les heureux élus parmi les cinq formations en course et celui qui était appelé à refaire ses classes en division inférieure en compagnie de l’ASM Oran et du RCArbaa.

Il se devait donc pour des cylindrées comme l’USMA, le MCO, l’ASMO, le NAHD, le MCA et l’USMA, de jouer le jeu et malheur à celui qui ratera la dernière marche du parcours. Les cardiaques en fait n’avaient qu’à s’abstenir. A la pause de cette dernière journée, la cause semblée déjà entendue pour les Blidéens dans le bas du tableau.

Pour le haut, la JSS et la JSK avaient acquis les deux tickets en mains pour les épreuves africaines. C’est donc, l’USMA avec un novice à sa barre technique qui a donc remporté le titre haut la main et sans conteste même si pendant la seconde phase l’équipe est passée par des moments difficile en s’inclinant là ou personne ne s’y attendait.

La faute bien sur revient à cette démobilisation générale née d’une consécration scellé avant terme. A signaler au passage que les Rouge et noir de Soustara ont atteint la finale de la Ligue des champions face aux congolais du TP Mazembé. 

Des fleurs il y nan aussi pour la JS Saoura digne représentant du football du sud du pays. Après avoir échappé de justesse à la relégation la saison écoulée, les sudistes ont retenu la leçon et ont renforcé l’effectif par des joueurs combatif.

La JSS participera à la compétition la plus prestigieuse, en compagnie de l’USMA. C’est une performance absolument historique pour le club du président Zerouati.

La JSK était en course pour ce poste de dauphin bien que la JSS était en ballotage favorable. Il y a que le club de Béchar a su gérer son dernier match. En outre, les coéquipiers de Rial ont eu affaire ce vendredi à un MCO particulièrement tenace et qui a résisté de toutes ses forces malgré les assauts de l’équipe de Mouassa.

En vérité, cette troisième place doit être appréciée à sa juste valeur, en prenant en compte la situation de la JSK avant l’arrivée de Mouassa à la barre technique.

L’autre satisfaction de la saison est le nouveau promu, le DRB Tadjenanent, qui a forcé le respect là, ou il passé en produisant un football de bonne facture pour tenir tête et damé le ion à plus anciens dans la cour des grands.

Le MO Bejaia a fait lui aussi sensation en caracolant longtemps dans le bon wagon avant de perdre du terrain pour se consacrer à son aventure africaine la coupe de la CAF dans la quelle il a arraché une brillante et historique qualification pour les phase de poules.

En raison de leurs moyens financiers , le MCA, l’ESS, le CRB, le CSC et le MCO composent le lot des grandes déceptions. Exception faite au Doyen qui a sauvé sa saison en remportant la coupe d’Algérie. Enfin outre l’ASMO et le RC Arbaa condamnée avant terme au purgatoire par la faute d’une politique malsaine dans leurs rangs, la glas a fini par sonner pour l’USM Blida. L’autre grand gâchis de cette saison 2015-2016. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter