Articles similaires

Nationale

#TITRE

313

Des précipitations au-dessus de la normale de février à avril

11 février 2018 | 23:42

Les précipitations prévues pour les mois de février, mars et avril devraient être globalement « au-dessus » de la normale dans les différentes régions du pays, où les températures connaîtront, en général, une baisse par rapport à la normale, selon les prévisions du Centre climatologique national (CCN).

Selon des données fournies par le directeur du CCN, Salah Sahabi Abed, les précipitations prévues pour février seront « au-dessus » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, de l’intérieur et hauts plateaux (Ouest, Centre et Est) avec « 20 à 60 mm de plus que leurs normales climatologiques », et « légèrement au-dessus » de la normale sur la région nord du Sahara de l’ordre de « 5 à 15 mm par endroits ».

Pour le mois de mars, elles seront « normales à légèrement au-dessous » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, chaînes et plaines Ouest, « légèrement au-dessus » de la normale sur les régions de l’intérieur et des hauts plateaux Ouest, « normales à légèrement au-dessus » de la normale sur les régions du littoral, proches côtières, chaînes et plaines de la région du Centre, a-t-il indiqué.

A l’Est, les précipitations attendues seront « au-dessus » de la normale vers les régions côtières, proches côtières, chaînes et plaines et les hauts plateaux, et « normales à légèrement au-dessus » de la normale sur les régions du Sahara oriental vers Ghardaïa, El-Oued, Touggourt, Ouargla et Hassi Messaoud.

S’agissant du mois d’avril, les précipitations seront « au-dessus » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, chaînes, plaines Ouest, plaines du Centre et de l’Est, « au-dessus » de la normale sur les régions des hauts plateaux Centre, et « normales » sur les hauts plateaux Est et le nord du Sahara, d’après les prévision du CCN.

Concernant les températures, pour le mois de février, elles seront « légèrement au-dessous » de la normale sur l’ensemble des régions côtières, proches côtières, chaînes et plaines, et « au-dessous » de la normale mensuelle sur les régions des hauts plateaux Ouest et Centre, tandis qu’elles seront « normales » sur les régions de l’intérieur et les hauts plateaux Est.

Durant le mois de mars, elles seront « normales à légèrement au-dessous » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, chaînes, plaines de l’intérieur Ouest et Est, « très au-dessous » de la normale sur les hauts plateaux Ouest, Centre et les régions des oasis, et « normales » sur les régions du Centre (côtières et de l’intérieur), les hauts plateaux Est et le Grand Sud.

Les prévisions du mois d’avril indiquent que les températures seront « légèrement au-dessous » de la normale sur les régions côtières, proches côtières, et hauts plateaux Ouest, « normales à légèrement au-dessous » de la normale sur les régions des hauts plateaux Centre, a indiqué le directeur du CCN.

Il est à noter que l’état du climat algérien en 2017 a été marqué par un début d’année « très froid », avec la survenue d’une vague

de froid qui a sévi durant le mois de janvier, touchant même les régions du Sud, relève l’Office national de météorologie (ONM).

L’année dernière a connu, également un été « chaud, voire très chaud » dans certaines régions, selon l’ONM, faisant remarquer, notamment, que la saison estivale avait été marquée par l’occlusion de plusieurs foyers de feux de forêts affectant principalement la région Nord-Est.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter