Nationale

#TITRE

704

Club des amis de l’USTHB

Des passerelles entre l’université et le monde de l’entreprise

18 mai 2017 | 09:54
Z.M


L’Université des Sciences et de la Technologie de Bab El Zouar, Houari Boumediene, a organisé mercredi sa traditionnelle rencontre annuelle du Club des Amis de l’USTHB avec pour objectif dresser des passerelles entre l’université et le monde du travail.


A l’issue de cette cérémonie, l’université a renouvelé son contrat avec Sonalgaz, pour la formation master et doctoral de ses étudiants dans le domaine énergétique, notamment celui des énergies renouvelables, l’énergie Solaire ainsi que l’énergie électrique. Par ailleurs, ce même contrat permet au personnel de sonelgaz de bénéficier de formation continue au sein de l’USTHB.


Le PDG de Sonelgaz, Mustapha Guitouni, qui a procédé à la signature de ce contrat avec le recteur de l’USTHB, Mohamed Saidi, s’est félicité que les projets des énergies solaires réalisés par l’Algérie et ceux en cours de réalisation soient pris en charge à 80 % par des algériens sortants de l’université de Bab El Zouar. Il a ajouté que son groupe travaille actuellement sur des projets importants en intensifiant ses recherches en faisant part de la détermination de Sonelgaz d’associer l’université à ce travail. L’USTHB a également signés deux autres contrats respectivement avec l’ l’Agence Nationale de Valorisation des Résultat de la Recherche et du Développement Technologique ANVREDET et la fondation de l’innovation et du rayonnement économique. Le contrat avec l’ANVREDET porte sur la création de cellule incubatrice pour valoriser les projets à forte valeur ajoutée, alors que celui avec la fondation consiste à inclure des privés dans la recherche et l’accompagnent des universitaires en leur offrant l’opportunité de mettre leur innovation en valeur. 


Le recteur de l’USTHB, Mohamed Saidi, qui a inauguré la cérémonie a insisté sur les opportunités de partenariat qui profitent mutuellement aux deux partis dans la mesure où le personnel des entreprises bénéficie de formation continue au sein de l’USTHB et les étudiants effectuent leur stage pratique dans les entreprises. Le recteur a rappelé les conventions déjà conclues entre son université, les entreprises et les institutions nationales.


Outre le groupe Sonelgaz, il a cité entre autre la Société Nationale de Commercialisation et de Distribution de Produits Pétroliers (NAFTAL), l’Agence Nationale de la Géologie et du Contrôle Minier (ANGCM), la Société des Eaux et de l’Assainissement d’Alger ( SEAAL), COSIDER, leCommissariat à l’Energie Atomique. Evoquant le nombre des diplômés de l’USTHB, Mohamed Saidi a avancé 8224 diplômées sortants de Bab El Zouar durant l’année universitaire 2015-2016 dont 4540 pour les 48 offres de licences et 3684 pour les 102 offres de master. Pour l’année universitaire en cours, l’USTHB compte 42 000 inscrits, encadré par 1926 enseignants. « La rentrée 2016-2017 a été marquée par la forte pression des effectifs où 8600 nouveaux bacheliers ont été accueillis », a-t-il détaillé.
 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter