Nationale

#TITRE

295

Des milliers d’hectares partis en fumée

14 juillet 2017 | 20:14
T. R.


Plus de 1 500 hectares ont été ravagés par les feux de forêts durant la semaine du 6 au 12 juillet dans plusieurs wilayas du pays, selon un bilan établi par la Direction générale des forets.


Rien que pour les dernières 24 heures, près de 400 hectares de forêts ont été parcourus par 31 incendies à travers le territoire national, apprend-on dans un bilan de la Protection civile.


Les wilayas les plus touchées par les feux de forêts sont Béjaia, Tizi Ouzou, Sétif, Médéa, Skikda, a précisé la Direction générale des forets (DGF).


Ces incendies, ajoute cette dernière, ont parcouru 372 hectares de forêts, 594 hectares de maquis et 535 hectares de broussaille, soit une moyenne de 46 foyers par jour et une superficie de 470 hectares par foyer.


La DGF a précisé, par ailleurs, que durant la période du 1er juin au 12 juillet, il a été enregistré 550 foyers d »incendie ayant parcouru une superficie totale de 2 580 hectares.


La Protection civile a également établi un bilan dans lequel elle annonce que 378 hectares de forêts ont été parcourus par 31 incendies à travers le territoire national en seulement 24 heures. Ces incendies ont causé la perte de 6 714 arbres fruitiers, 3 110 bottes et 43 palmeraies.


Sur les 378 hectares (ha) de forêts partis en fumée durant la journée du 11 juillet 2017, 163,5 ha ont été ravagés dans la wilaya de Médéa, suivie de celle de Tizi Ouzou avec 113 ha perdus, selon les précisions révélées par le sous-directeur chargé des statistiques et de l’information, le colonel Achour Farouk.


S’agissant des pertes en arbres fruitiers, la wilaya de Tizi Ouzou se situe en pole position avec 3 620 arbres dévastés, suivie de celle de Skikda avec 1 946 arbres perdus, a-t-il ajouté.


Outre les feux de forêts, 19 incendies ont affecté 110,5 ha de maquis et 132 ha de broussailles, tandis que les pertes en récoltes ont concerné 129 ha de blé et 4 autres d’orge, a précisé le même responsable, insistant sur le facteur de la prévention pour limiter les dégâts sur le patrimoine forestier et autre.


Il s’agit, selon lui, de prévoir notamment des actions de désherbage et d’ouvrir des pistes au niveau des sites concernés afin de faciliter les opérations d’intervention des éléments de la Protection civile en cas d’incendies, notant que la « préoccupation première consiste à s’assurer de la sécurité des citoyens résidant dans le périmètre des feux ».


« L’estimation réelle des incendies ne réside pas dans les foyers des incendies mais dans les périmètres parcourus », a-t-il souligné, insistant sur la conjugaison des efforts de l’ensemble des acteurs impliqués face aux incendies, en premier lieu les citoyens « conviés à adopter des comportements civiques ».


Notons que Météo Algérie a déjà émis des BMS canicule où elle avait annoncé que des pics de chaleurs seraient atteints. Ces pics frôlent 50° C dans plusieurs wilayas, notamment celles du sud et de l’intérieur du pays.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter