Articles similaires

Regionale

#TITRE

261

Des logements pour les enseignants et révision des cursus

27 avril 2018 | 23:06
médéa Nabil Bey

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a effectué avant-hier une visite de travail dans la wilaya de Médéa pour remettre des logements aux enseignants et promouvoir son projet de révision des cursus universitaires.

Au cours d’une allocution à la salle des conférences Arslan devant la communauté universitaire et en présence des autorités locales, le ministre parlera de la stratégie de son institution et de l’adaptation des cursus de formation de l’université aux besoins spécifiques de l’environnement socio-économique de la région et de son implantation.

« Jusqu’ici, nous avons ouvert des universités dans le pays qui dispensent les mêmes cursus. Désormais, nous allons revoir certaines spécialités et supprimer d’autres en mettant en place des pôles universitaires spécialisés afin d’arriver à un meilleur déploiement de nos moyens matériels et pédagogiques. » Pour le ministre, le projet vise aussi à favoriser la mobilité de l’étudiant qui ne doit pas seulement rester dans sa région de naissance, y grandir et se marier, mais doit aller dans des universités en dehors de son lieu de résidence pour connaître d’autres étudiants et découvrir d’autres régions du pays.

La première halte de la délégation ministérielle a été le pôle universitaire où a été inauguré un bloc de laboratoires et 10 ateliers dont la réalisation a coûté 58 milliards de cts alors qu’il est recensé un effectif de 235 enseignants-chercheurs répartis en 49 équipes.

Arrivé sur le site de réalisation d’un campus à Ouzera, à 10 km à l’est du chef-lieu, le ministre a visité le chantier des blocs d’hébergement d’une capacité de 2 000 lits dont l’achèvement est prévu pour la fin du mois d’août. Le retard accusé par le projet de réalisation d’un campus lancé en 2014 et confié à la société turque SKN international a contraint les pouvoirs publics à geler les lots non lancés et à réduire sa consistance physique de plus de moitié. A Ouzera, le ministre a inauguré une nouvelle cité de 70 logements destinés aux enseignants, dans le prolongement de deux précédentes tranches d’un programme de 180 logements au profit de l’université.

Il faut savoir que la pression causée par le déficit en infrastructures pédagogiques et d’hébergement a contraint les autorités à recourir à la solidarité intersectorielle en utilisant des structures appartenant aux secteurs de l’éducation nationale, et de la formation et de l’enseignement professionnels.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter