Nationale

#TITRE

398

Des cadres de la CNAS-Constantine condamnés à trois ans de prison

16 juillet 2016 | 18:39
Amine B.

Le tribunal correctionnel de Ziadia a condamné la semaine dernière à des peines allant de deux à trois ans de prison ferme une vingtaine de personnes accusées dans une affaire de détournement de capital décès dans laquelle ont été impliqués des employés du centre de payement de la Caisse nationale des assurances sociales sis à la cité Daksi-Abdeslem.

Les mis en cause ont été également condamnés à payer une réparation de près d’un milliard 500 millions de centimes, représentant la somme détournée.

Parmi les personnes impliquées figurent des chefs de centre et de service, des agents ainsi que des assurés sociaux. Les accusés devaient répondre de faux et usage de faux de documents officiels, et de documents administratifs, ainsi que de détournement de deniers publics et de mauvaise utilisation de fonction.

L’affaire, dont les dessous avaient été révélés il y a près de trois ans, avait tenu en haleine la quasi-totalité des fonctionnaires de la CNAS-Constantine notamment, ceux du centre de payement objet du détournement dont une bonne partie des agents et des cadres avait été entendue par les enquêteurs.

Les mis en cause faisaient de fausses déclarations de décès sur la base de faux documents présentés par des ayants droit de personnes vivantes ayant antérieurement souscrit un contrat d’assurance-vie. Une fois les formalités accomplies, tous les acteurs (mis en cause) empochaient ainsi indûment l’argent représentant le capital-décès de personnes toujours en vie.

Le pot-aux-roses découvert, les responsables de la CNAS avaient alors porté l’affaire devant la justice dont les investigations et autres interrogatoires ont fini par aboutir à l’identification de toutes les personnes impliquées dans le détournement.

Trois parmi les accusés seront condamnés à trois ans de prison ferme et les dix-sept autres à deux ans. Avec en sus le payement au Trésor public d’un dédommagement d’un milliard 500 millions de centimes.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter