Nationale

#TITRE

237

Derbal : « Les législatives seront crédibles et propres »

2 mai 2017 | 20:53
S. N.

La Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a reçu 190 saisines au cours de la campagne électorale pour les législatives du 4 mai prochain, a annoncé hier son président, Abdelouahab Derbal. Invité du Forum de la chaîne I de la radio, le président de la HIISE dira que la campagne électorale « n’a pas été sans incidents ».

Selon M. Derbal, « des candidats et des partis n’ont pas respecté les règles du jeu », révélant au passage avoir reçu, depuis l’installation de la HIISE, 287 saisines dont 190 durant la campagne électorale.

S’agissant des saisines inhérentes au déroulement de la campagne électorale qui a duré trois semaines, « 135 notifications seulement ont été acceptées, le reste des notifications a été rejeté et leurs auteurs informés des motifs du rejet », a affirmé M. Derbal, rappelant que la saisine est régie par la loi qui exige qu’elle soit écrite, présentée par une partie connue et étayée de données se rapportant à l’objet de la saisine.

Pour ce qui est des dépassements examinés par la HIISE, M. Derbal a indiqué qu’ils se limitaient à 14 cas définis par la loi. 402 cas étaient relatifs à l’affichage anarchique, 3 à l’utilisation de lieux publics non autorisés, 53 à la dissimulation de photos des candidats et 6 autres à l’utilisation du discours politique dans des lieux de culte, a-t-il cité à titre d’exemple.

 « Cependant, ce nombre demeure insignifiant comparé au nombre important de partis politiques et des listes indépendantes en lice pour cette échéance », a ajouté M. Derbal, notant que « la plupart de ces dépassements ne sont pas graves ».

Évaluant le déroulement de la campagne électorale, il a reconnu qu’elle a été timide vu que « les espaces réservés par les chaînes de la radio nationale et de la télévision, n’étaient utilisés qu’à hauteur de 50% ». « Je m’attendais à un revirement de situation au cours de la dernière semaine, mais malheureusement ce n’était pas le cas.

Au contraire ce taux a baissé jusqu’à 43 % », ajoutera-t-il. En ce qui concerne les conditions relatives au déroulement du scrutin, le président de la HIISE affirme que les législatives seront « crédibles et propres ». Pour M. Derbal, la fraude électorale « est une haute trahison », ajoutant que la loi « sera appliquée dans toute sa rigueur », car, dira-t-il, il y va de « la stabilité du pays ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter