Nationale

#TITRE

857

Décès de l’ancien diplomate Mohamed Sahnoun

20 septembre 2018 | 22:58
K.M


L’ancien diplomate algérien, Mohamed Sahnoune, est décédé ce jeudi 20 septembre à l’âge de 87 ans. Brillant, Mohamed Sahnoun, né le 8 avril 1931 à Chlef, a successivement été ambassadeur d’Algérie en République fédérale d’Allemagne, en France, aux États-Unis et au Maroc.


Militant FLN, il répond à l’appel à la grève illimitée des étudiants et des lycéens lancé par l’Union générale des étudiants musulmans algériens (Ugema) le 19 mai 1956 et il arrête ses études à Paris et rentre en Algérie. Il sera arrêté par les parachutistes du général Massu et torturé à la villa Sésini (dite Susini).
Il sera nommé conseiller diplomatique du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA).


En 1962 il accompagne le président Ben Bella en visite officielle aux États-Unis pour y rencontrer le président Kennedy qui a été un des soutiens de la cause de l’indépendance algérienne.du Gouvernement provisoire de la République algérienne.
Il a été nommé ambassadeur d’Algérie en France (1979-1982).
Durant sa mission, il réussit à mettre en oeuvre la « Convention générale entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République algérienne démocratique et populaire sur la sécurité sociale » qui règle le dossier de la sécurité sociale des des travailleurs immigrés algériens.


Il sera ensuite nommé chef de la mission de l’Algérie auprès des Nations unies à New York (1982-1984) puis il sera designé ambassadeur d’Algérie aux États-Unis (1984-1989), où il organise notamment la visite du président Chadli Bendjedid à Ronald Reagan, première visite officielle d’un chef d’État algérien aux États-Unis.
Il est appelé au Maroc au pied levé pour y remplacer l’ambassadeur Abdelhamid Mehri, qui doit prendre la tête du FLN à la suite des évenements d’octobre 1988 et devient à la fois ambassadeur d’Algérie au Maroc et secrétaire de l’Union du Maghreb arabe (1989-1990) dès la création de cette organisation le 17 février 1989.
En 1999, son nom a circulé comme potentiel candidat aux élections présidentielles.
Il s’est en particulier attaché à développer des dialogues interculturels et inter-religieux et à guérir les mémoires blessées par les conflits du passé.


 


 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter