Nationale

#TITRE

252

Début des inscriptions pour les enseignants de réserve

20 septembre 2016 | 19:57
M. B.

Le directeur de gestion des ressources humaines au ministère de l’Education nationale, Faiçal Fadhel, a annoncé hier à Alger que la phase nationale des inscriptions des enseignants de réserve admis au concours de recrutement et n’ayant pas obtenu un poste dans leur wilaya débute aujourd’hui et s’étalera jusqu’au 24 septembre.

Faiçal Fadhel a indiqué à la Radio algérienne que « l’opération débutera mercredi à la même heure (10 h) à l’échelle nationale en vue de garantir la transparence et l’égalité des chances concernant l’inscription et les choix ».

Un portail de la plate-forme numérique mise en place à cet effet sera activé (http//tawdhif.education.dz), a-t-il ajouté, soulignant que le candidat peut y accéder grâce à son mot de passe pour s’enquérir de tous les postes vacants dans toutes les wilayas en fonction de son grade de recrutement et de la matière enseignée afin de les insérer dans ses premiers choix (de la première wilaya souhaitée à la moins souhaitée).

Le responsable a appelé à cette occasion ceux qui n’ont pas eu la chance de trouver un poste dans leur wilaya à consulter les postes vacants. Selon M. Fadhel, le calendrier défini par le ministère pour exploiter les listes indique que la phase d’exploitation des listes de wilaya a pris fin hier soir pour laisser place à la phase des inscriptions sur la liste nationale (du 21 au 24 septembre).

Les résultats seront annoncés le 25 du même mois, a-t-il dit, précisant que les concernés seront convoqués le 26 septembre auc des directions de l’éducation dans lesquelles ils ont passé le concours pour le retrait des convocations de recrutement. Les concernés se rendront le 28 septembre à la direction à laquelle ils ont été affectés pour choisir leur établissement et devront rejoindre leur poste de travail le 29.

Le directeur des ressources humaines a indiqué par ailleurs que le nombre de postes vacants à la rentrée scolaire, après les départs à la retraite et les promotions, est de 33 746 postes pour les enseignants des trois cycles.

Il a ajouté que le ministère compte exploiter les postes vacants en raison des départs à la retraite légale et anticipée, en permanisant ces derniers. Il a enfin annoncé qu’ « il serait possible d’organiser un concours de recrutement dans certaines matières et pour certains cycles d’enseignement avant la fin de l’année dans le cas où certaines spécialités ne trouvent pas de candidats parmi les listes de réserve ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter