Articles similaires

Nationale

#TITRE

363

Débrayage de l’UNPEF ce mardi à Blida

26 novembre 2018 | 21:48
Education Lynda Louifi


Face au refus affiché par le ministère de l’éducation nationale, l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF) brandit la menace de renouer avec la protestation. En effet, les différentes commissions affiliées à l’UNPEF (conseillers et adjoints de l’éducation, économes, corps communs, laborantins, ouvriers professionnels, agents de sécurité et de prévention…), ont décidé de réinvestir le terrain afin d’exiger la prise en charge de leurs revendications.
Après avoir tenu des rassemblements de protestation devant les directions de l’éducation nationale à l’échelle nationale, le 21 novembre, les différentes commissions en question comptent observer un rassemblement national, aujourd’hui, devant la direction de l’éducation à Blida.
Ces mouvements de protestation, faut-il le rappeler, ont été décidés lors d’une réunion tenue le 8 novembre dernier au siège national de l’UNPEF. Toutefois, les commissions en question appellent à la réouverture des négociations sur le statut particulier 08/315 des travailleurs de l’éducation nationale, tous corps confondus, ajoute ce syndicat dans le même document.


Cette organisation syndicale a réitéré son attachement à sa plate-forme de revendications, dont l’amélioration des conditions de travail et le changement du statut particulier des travailleurs du secteur. Il exige également un audit de la CNR, ainsi que la mise en place d’un système de formation continue pour les enseignants à travers l’ouverture d’instituts spécialisés. Ces commissions réclament « l’annulation des articles 19 et 22 du statut général de la Fonction publique ainsi que la révision à la hausse de la prime de rendement des corps communs à 40% au lieu de 30% ».


Elles exigent également l’intégration effective des laborantins dans le secteur de l’éducation nationale, la promotion systématique des corps communs et la création d’une prime spéciale pour les ouvriers professionnels. Cette frange de travailleurs dénonce par ailleurs, « l’injustice et la discrimination dans la perception des primes de rendement ». Les différentes commissions ont, à cet effet, appelé leurs adhérents à se mobiliser et à rester vigilants pour faire valoir leur plate-forme de revendications. Il convient de rappeler, par ailleurs, qu’après la promulgation du décret exécutif 10-78 du 24 février 2010, instituant un régime indemnitaire au profit des personnels de l’éducation, ces corporations ont été exclues du bénéfice des indemnités d’expérience professionnelle et de documentation.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter