Culture

#TITRE

571

De nombreuses représentations au programme

14 mai 2016 | 18:46
Nabil.B

La 1re édition du Festival national universitaire est abritée par la direction des œuvres universitaires de Médéa. Le coup d’envoi a été donné, jeudi, par le commissaire du festival et directeur des œuvres universitaires de Médéa.

Pendant 4 jours, les différentes troupes venues des universités de Médéa, Mila, Oran, Sétif, Aïn Temouchent, Bordj Bou-Arréridj, Ghardaïa, Tindouf, présenteront des pièces théâtrales, des monologues, des chants et des poèmes, sous la supervision d’un jury désigné à cet effet.

La manifestation, qui se prolonge jusqu’au 15 mai, se déroule dans la résidence universitaire Djouher-Boulares pour les représentations théâtrales et le monologue, la résidence universitaire Chouaï-Benaïssa pour le chant, l’humour et la poésie.

Des prix seront décernés aux meilleurs œuvres et travaux par un jury composé de spécialistes et d’hommes de culture connus sur la scène locale et nationale, à l’image de Kamel Bouakaz dont le monologue a été très ovationné. Pour le directeur des œuvres universitaires de Médéa et commissaire du festival, Mourad Ihbadjen, le Festival national universitaire de l’humour est l’expression d’un message de paix, d’amour et d’entente qui, est-il espéré, trouvera un écho favorable.

C’est aussi, dira-t-il, une occasion de montrer le large éventail des activités d’animation culturelle existantes au niveau de nos campus, d’élargir le faisceau des échanges entre les universités et de favoriser l’esprit d’émulation et de création chez les étudiants.

Pour le représentant du ministère, l’événement qui se tient à Médéa n’est pas fortuit si l’on sait que c’est la région d’un des pionniers de l’art théâtral, du rire et du cinéma, en l’occurrence Hassan El Hassani. « Dans le programme quinquennal 2014-2015, il est prévu de nombreuses activités qui s’inscrivent dans l’organisation d’une trentaine de festivals universitaires par le biais de l’Office national des œuvres universitaires.

Et c’est à bon escient que le choix de Médéa a été fait pour accueillir le Festival national universitaire de l’humour. Désormais, c’est Médéa qui sera accréditée pour accueillir les prochaines éditions. »

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter