Culture

#TITRE

255

De la nécessité de la révision de la loi

27 mars 2017 | 19:54
APS

Le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi a mis l’accent, ce dimanche 26 mars à Laghouat, sur la nécessité de revoir la loi relative à la protection du patrimoine culturel nécessitant aujourd’hui son adaptation.

« Le temps est venu de revoir la loi 98/04 relative à la protection du patrimoine culturel et son actualisation de sorte à répondre aux variations relevées dans différents domaines », a estimé le ministre, au deuxième jour de sa visite de travail dans cette wilaya.

M. Mihoubi a évoqué le rôle des parcs culturels dans la préservation du patrimoine culturel existant à travers le pays, et leur lien avec les moyens du développement national, en tant que partie contribuant à alléger les procédures administratives et à assumer un rôle important entre les secteurs de la culture et du tourisme.

Il s’est félicité, à ce titre, de la coordination existante entre son département ministériel et celui du tourisme pour « plus d’efficience » dans ce domaine. Sur un autre registre, le ministre de la Culture a rappelé l’intérêt accordé par les pouvoirs publics au livre au contenu national, en ce sens qu’il permet de « renforcer le référent religieux », saluant au passage les efforts déployés par les différentes parties concernées pour « immuniser la religion ».

Concernant la wilaya de Laghouat, M. Mihoubi a estimé qu’elle va recouvrer sa position comme « incubateur » culturel, au regard de la diversité de ses installations et sites la prédisposant à occuper dans les quelque prochaines années une « place de choix » sur la scène culturelle nationale.

Auparavant, le ministre a inspecté le projet de réaménagement de la salle de cinéma Sidi-Okba à Aflou, d’une capacité de 555 places et devant être livrée en juillet prochain, avant d’inaugurer le centre culturel Frahtia Ahmed, où il a assisté à une partie d’une représentation théâtrale d’histoire.

A Ain-Madhi, il a visité le palais Kourdane et l’école coranique du groupement religieux Sidi Abdel-Djebbar relevant du Khalifa général de la confrérie Tidjania et qui a bénéficié dernièrement d’un lot de 2.000 ouvrages et de 15 équipements d’informatique.

Dans la commune du chef lieu de wilaya de Laghouat, Azzedine Mihoubi a inspecté le projet d’un Théâtre régional (800 places), actuellement en phase des travaux secondaires, avant de procéder à l’inauguration d’une bibliothèque urbaine au quartier Ksar El-Bezzaim.

Le ministre s’est aussi enquis, dans la même commune, du projet de construction d’un internat à l’annexe de l’Institut régional de musique, qui compte 44 chambres, pour lequel a été alloué un financement de 115 millions DA et qui est présentement à 72% d’avancement de son chantier.

Un exposé a été présenté à la délégation ministérielle sur l’opération de restauration de la mosquée antique, avant d’assister à une représentation des us et coutumes de la région, au niveau du quartier Rahbet Ezzitoune, au centre-ville de Laghouat.

M. Mihoubi s’est ensuite rendu à la salle de cinéma M’zi, où il a présidé une cérémonie symbolique de remise de cartes professionnelles à des artistes de la wilaya, avant de suivre une projection d’extraits tournés dans les communes de Laghouat et El-Assafia du film Chronique des années de braise du réalisateur Mohamed Lakhdar Hamina.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter