Monde

#TITRE

428

Cuba : Rapprochement historique avec les Etats-Unis

1er août 2016 | 11:28

Cuba a réalisé une ouverture économique et entamé un rapprochement historique avec les Etats-Unis, dix ans après la passation de pouvoir entre Raul Castro et le leader de la révolution cubaine Fidel Castro. Le 31 juillet 2006, Fidel Castro délègue le pouvoir, pour des raisons de santé, à son frère cadet Raul, ancien numéro 2 du régime et ministre de ka Défense depuis 1959 et l’arrivée des "Bardudos" sur l’île.

Officielement désigné président en 2008, Raul Castro a annoncé qu’il passerait la main en 2018, après avoir fixé la limite de deux mandats consécutifs. Le cadet des Catro est devenu au terme d’une décennie de reigne, selon les médias cubains, l’artisan du rapprochement avec les Etats-Unis et d’une relative ouverture économique de l’île. Une décennie marquée par des évolutions sur l’île communiste : ouverture économique et rapprochement avec les Etats-Unis avec qui les relations étaient gelées depuis un demi-siècle. Au terme d’un an et demi de négociations secrètes, Cuba et les Etats-Unis ont annoncé à la surprise générale leur rapprochement fin 2014.

Le 20 juillet 2015, les relations diplomatiques étaient rétablies et les ambassades respectives rouvertes, ouvrant la voie à un long processus de normalisation entre les ex-ennemis de la Guerre froide. Depuis l’annonce du rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis, fin 2014, les deux ex-ennemis de la Guerre froide sont parvenus à concrétiser quelques avancées : rétablissement d’un service postal direct, début du retour des hôteliers et croisiéristes américains à Cuba et les liaisons aériennes régulières ne devraient plus tarder. Cuba réclame toujours la levée de l’embargo imposé à l’île depuis 1962. Le président américain Barack Obama , qui a effectué une visite historique en mars à La Havane, a assoupli l’embargo mais il a échoué à le faire lever par le Congrès, dominé par les Républicains . Reste que des Cubains continuent de se battre pour rallier les Etats-Unis. Plus de 2000 d’entre eux sont actuellement coincés en Colombie en raison d’une surveillance renforcée des frontières en Amérique centrale. Cuba a également consolidé la normalisation de ses relations avec l’Union européenne en signant un accord de dialogue politique en mars avec les 28. Aussi, les Cubains ont le droit de voyager librement à l’étranger depuis janvier 2013 en vertu d’une réforme de la loi migratoire. Les coûteux et autrefois indispensables permis de sortie et invitations de l’étranger sont devenus de mauvais souvenirs.

Embargo et difficultés économiques 

Sous embargo américain depuis 1962, Cuba est devenue grandement dépendante du Venezuela, principal associé commercial et fournisseur de pétrole à des conditions très avantageuses. La grave crise que traverse le Venezuela, ainsi que la chute des cours des matières premières, ont fortement affecté l’économie de l’île. La croissance, qui a atteint 4% en 2015, ne devrait atteindre que 2% cette année, selon les prévisions du gouvernement. L’exportation de services (principalement l’envoi de coopérants médicaux) est la première source de revenus en devises de Cuba, avec quelque huit milliards de dollars par an, loin devant le tourisme (2,8 milliards). D’une superficie de 110.860 km2, avec 6.073 km de côtes, Cuba (11,27 millions d’habitants) est la plus grande île des Antilles, située à 77 km à l’ouest de Haïti et à 180 km au sud des Etats-Unis.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter