Nationale

#TITRE

426

Course contre la montre pour le ticket électoral

4 mars 2017 | 19:36
Hocine Adryen


C’est aujourd’hui que s’achève la phase des candidatures pour les législatives du 4 mai prochain. Toutes les listes doivent être déposées au ministère de l’Intérieur avant minuit avant d’être validées ou rejetées conformément aux dispositions de la loi organique régissant les élections. 


Le RND a annoncé devant tout le monde vendredi denier avoir finalisé l’opération de validation des listes des candidats aux prochaines élections législatives des 48 wilayas ainsi que des 4 circonscriptions de la communauté nationale à l’étranger. Ces listes ont été établies par les structures locales du parti et validées par le SG Ahmed Ouyahia. Parmi les 52 têtes de liste du parti figurent un ancien ministre, 24 députés reconduits, quatre ex-sénateurs, trois professeurs d’université, précise le parti. Les autres têtes de liste sont issues du monde économique (7), des institutions de l’État (8).


Les cinq autres sont médecins, avocats, ingénieurs, ajoute le parti. Sur les 462 candidats titulaires, 149 sont des femmes et 90 des jeunes de moins de 35 ans, précise encore le RND. Le n° 2 du parti, Seddik Chiheb, conduira la liste d’Alger pour un second mandat, tandis que le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni est annoncé à Oran, et enfin à Tizi-Ouzou Mokkadem rempilera pour un quatrième mandat consécutif. Quant au FLN, le suspense aura duré jusqu’à la dernière minute. Le SG du parti, Djamel Ould Abbès, a dévoilé hier les personnalités qui figureront en tête de liste. Ainsi à Mostaganem, le ministre des Ressources en eau, Abdelkader Ouali conduira la liste, de même que Abdelwhab Nouri qui dirigera celle de Batna, Tahar Hadjar à Tiaret, Boudjemaa Talai à Annaba, Aicha Taghabou à Illizi, Ghania Eddalia à Blida et Mohamed Djellab à Biskra complètent la liste. A Alger, on annonce le nom du ministre actuel de l’Agriculture, Abdesselem Chelghoum. Autres noms retenus, à en croire les fuites en question, Saadani Slimane (député sortant), Boualem Bousmaha (nouveau candidat), Ali Hamel (député sortant), Mahmoud Kemama (nouveau candidat), Mohamed Moussoudja (nouveau candidat), Yahia Zaabta (nouveau candidat), Belkhir Biyat (nouveau candidat), Telli Madi (nouveau candidat), Hadef Bensalem (nouveau candidat), Djamel Benhamouda (nouveau candidat) et Moumen Ghali (nouveau candidat). Mohamed Larbi Ould Khelifa, le Président sortant de l’APN, qui a déposé sa candidature aux prochaines législatives, n’est pas encore fixé sur son sort. Enfin Mohamed Djemaï, président du groupe parlementaire du FLN, Djamal Bouras et l’homme d’affaires Tliba ont été éjectés. 


Le FFS, qui a su verrouiller l’opération de bout en bout avec une liste finale consensuelle portée par des membres de la direction nationale, et des noms ont commencé à circuler. Ali Laskri à Boumerdes, la journaliste Salima Ghezali à Alger, Chafai Bouaiche à Bejaia et Abdelaziz Baloul à Tizi-Ouzou. Le MSP et le Front national d’Abdelmadjid Menasra ont choisi de reconduire le député sortant à Alger Ahcene Aribi. Le RCD et le MPA n’ont pas échappé aux turbulences internes qui sont, somme toute insignifiantes, dès lors qu’elles ne concernent que les deux circonscriptions de Tizi-Ouzou et Béjaia. A Alger, Le SG du RCD, Mohcene Bellabes, conduira la liste tandis qu’au MPA c’est le journaliste Idir Benyounes qui a été choisi au détriment d’un autre journaliste Djamel Mâafa, ex-syndicaliste à l’ENTV et actuel directeur de Dzair News soutenu par le P/APC d’Alger Abdelhakim Bettache. Ce dernier vient de claquer la porte du MPA. Enfin le Premier ministre Abdelmalek Sellal se réunira aujourd’hui, avec la Commission nationale chargée de la préparation et de l’organisation des élections législatives (HIISE), qui se tiendront le 4 mai 2017. Cette réunion est destinée à « faire un point d’étape concernant la préparation matérielle et sécuritaire du prochain scrutin, précise la même source. L’organisation des opérations électorales, le traitement des questions sécuritaires, les aspects liés aux commissions administratives électorales et l’action médiatique seront au centre des préoccupations de ladite commission, ajoute le communiqué. La réunion regroupera les secteurs concernés par la préparation et l’organisation du scrutin. Les membres de cette commission veilleront chacun selon ses prérogatives à la bonne marche des différentes opérations avant, pendant et après le déroulement du scrutin, conclut le communiqué. 
 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter