Culture

#TITRE

245

Construction et itinérance

24 avril 2017 | 20:56
R. C

Inaugurée ce dimanche 23 avril, au Palais des expositions des Pins maritimes à Alger, dans le cadre du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics d’Alger, la cinquième édition du Festival international de promotion des architectures de terre-Archi’Terre propose cinq jours durant une exposition itinérante Architecture en terre d’aujourd’hui.

Ouverte au large public à Alger, l’exposition Architecture en terre d’aujourd’hui est à sa première étape avant d’être proposée dans différentes villes européennes comme Namur en Belgique et Milan en Italie, dans les villes asiatiques Pékin et Hong Kong.

Elle comprend la présentation de quarante bâtiments, finalistes du Terra Award, c’est-à-dire le premier prix mondial des architectures contemporaines en terre crue, créé sous la tutelle de la chaire Unesco Architectures de terre, cultures constructives et développement durable.

Le visiteur appréciera une conception de fabrication en terre crue de moult œuvres. Par des photographies, des fiches techniques de différents ouvrages : habitations, commerces, écoles, galeries d’art..., cette exposition met en évidence les vertus techniques, esthétiques et écologiques d’un matériau traditionnel, d’une construction en terre crue et les multiples possibilités offertes par cette matière inhérente à la protection de l’environnement et à l’économie de la consommation énergétique.

Dans son communiqué, l’organisateur du Festival international de promotion des architectures de terre-Archi’Terre affirme que ce matériau naturel est présenté comme une solution performante pour ses vertus techniques, esthétiques, écologiques et constructives. Il s’avère aussi que des architectes et des artisans s’y intéressent de plus en plus, sachant les qualités offertes par ce matériau.

L’intéressé par cette exposition particulière découvrira des modèles d’architecture contemporaine durable. L’organisateur explique qu’il est invité à s’interroger sur leur réalisation et leur pérennité, il verra des illustrations sur les secrets des principales techniques de construction : adobe, bauge, blocs de terre comprimée, pisé, torchis et enduit. Il estimera aussi la beauté et l’intérêt de ce type de construction qui a pris une allure internationale.

Le Terra Award

Initié l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble, le Centre international de la construction en terre (Craterre), le Centre de recherche et d’expérimentations amàco et le magazine Ecologik/EK, en février 2015, le Terra Award, premier prix mondial des architectures contemporaines en terre crue sert à mettre en valeur la tendance à utiliser la terre crue, aussi bien pour la réalisation d’œuvres architecturales que pour des objets d’artisanat.

Sélectionnés parmi 357 candidatures issues de 67 pays, les 40 finalistes de ce concours sont présentés dans l’exposition itinérante Architecture en terre d’aujourd’hui, inaugurée le 11 mai 2016 à Grenoble.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter