Nationale

#TITRE

224

Conférence et m’dihs : la dimension universelle du prophète de l’Islam

1er décembre 2017 | 22:04
Saïd Tissegouine

Sur initiative de la directrice de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou, Nabila Goumeziane, l’espace du petit théâtre de la maison de la culture Mouloud-Mammeri a abrité, jeudi dernier dans la matinée, un grand rendez-vous scientifique et culturel à l’occasion de la fête du Mawlid Ennabaoui.

Une conférence a été animée par trois savants musulmans, Cheikh Hocine Hamiche, Cheikh Mohand-Oudir Saïb et Cheikh M’hena Naït-Youcef. L’assistance, parmi laquelle se trouvaient des personnalités du monde universitaire, ainsi que de hauts responsables de la wilaya, à l’instar du secrétaire général de la wilaya qui a représenté pour l’occasion Mohamed Bouderbali, a été émerveillée par les poèmes et antiennes chantés en l’honneur du Prophète, et surtout par les chants religieux (m’dihs) interprétés par les khouanes de la zaouïa d’Ath-Yahia.

Ce m’dih a été chanté en partie en kabyle et en partie en arabe. Et dans les deux langues, le public a été subjugué par la rime et la richesse du vocable.

Concernant la conférence, le premier à intervenir est Cheikh M’henna Naït-Youcef, président de l’association des Oulémas de la wilaya de Tizi-Ouzou. Il a expliqué, en kabyle et en arabe, la grande dimension du Mawlid Ennabaoui et la raison de l’attachement des Algériens à cet événement.

Le conférencier citera le dixit d’Abdelhamid Ben Badis : « Nous fêtons le Mawlid Ennabaoui parce ce que nous aimons le prophète Mohamed (QLSSSL) « . Il a mis ensuite un accent particulier sur les grandes qualités du prophète et la dimension de l’islam.

La biographie du prophète et certains événements ayant marqué les débuts de l’islam et certains moments forts de la vie du prophète ont été l’apanage de Cheikh Hocine Hamiche. En ce qui le concerne l’intervention de Cheikh Mohand-Oudir Saïb, elle s’articulera autour de l’importance qu’accorde la Kabylie à l’islam.

« Je signale, commence le conférencier, que c’est en Kabylie que le prénom « Mohamed « est le plus répandu ; ceci est une preuve parmi tant d’autres de l’attachement à l’islam et au Messager de Dieu. »

« C’est également ici en Kabylie, poursuit l’intervenant, que nous utilisons le terme « Uchevih (le beau) » pour désigner le prophète. « Cheikh Mohand-Ouidir Saïb martèlera ensuite que « tant que l’Algérie existera et tant que la Kabylie existera, l’islam s’y portera bien ».

Notons également qu’en marge de cette conférence, Cheikh Hocine Hamiche a apporté certaines précisions au Jeune Indépendant concernant certains faits et réalités. Ces précisions sont venues comme des réponses à nos questions.

Il s’agissait entre autres de savoir pourquoi ce n’est qu’un siècle après le décès du prophète Mohamed (QLSSL) que les chroniqueurs et historiens arabo-musulmans se mirent à écrire l’histoire du début de l’ère islamique et la biographie du Prophète ? Ces débuts d’écritures remontent plus exactement à l’époque de la dynastie des Omeyyades.

La deuxième question était de savoir si vraiment le célèbre chroniqueur arabo-musulman, Tabbari, a été trompé par sa principale source dans la rédaction de ses ouvrages, comme tentent de le faire croire aujourd’hui certaines jeunes gens apparemment versées dans la théologie Cheikh Hocine Hamiche, dans sa réponse à la première question, a souligné que ce n’était pas par négligence ou par mauvais calculs que les premiers écrits sur la vie du Prophète et le début de l’ère islamique n’ont commencé qu’un siècle après la mort du Prophète.

« C’est le Prophète en personne qui a fait cette recommandation avant de mourir, et ce pour éviter que des papelards et des imposteurs puissent, à leurs profits et intérêts, apporter des modifications aux textes sacrés et à certains passages de la vie du Prophète « , a indiqué Cheikh Hocine Hamiche.

Quant à la deuxième question, il a répondu : « Tabbari n’a été trompé par aucune source et, par conséquent, ses travaux restent encore aujourd’hui très fiables. « .

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter