Nationale

#TITRE

738

Mustapha Cherif : « la nation musulmane est perturbée »

25 juin 2016 | 19:24
R. N.


Le penseur algérien Mustapha Cherif a estimé, vendredi soir à Oran, que l’Algérie peut donner l’exemple de la coexistence et de la tolérance pour relever les défis de la nation musulmane. 


« S’inspirant de la sunna authentique et des vrais sens et valeurs du message du prophète Mohammed (QSSL), l’Algérie, terre des saints et communauté médiane et du juste-milieu, peut donner l’exemple de la coexistence et de la tolérance afin de relever les défis de notre temps et ceux de la nation musulmane », a souligné l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur lors d’une conférence animée dans le cadre des rencontres « Dourouss mohamedia ».


« Aujourd’hui, la nation musulmane, en tant qu’ensemble spirituel, est divisée, perturbée par des fitnas et des problèmes multiples », a-t-il observé, notant que « par un dialogue sincère, une foi réfléchie et un savoir bénéfique et sur les traces de la voie du Prophète de la miséricorde, notre nation peut retrouver sa place dans le monde », a estimé le conférencier.


Mustapha Chérif a rappelé que le Prophète recommandait au croyant « de se tenir loin des divisions et du désespoir, et d’être utile à sa patrie, à sa communauté et à l’humanité », estimant que la réconciliation de la nation avec elle-même est recommandée par la sunna afin d’être un rempart contre l’oubli du Créateur, la perte du sens de la vie et contre l’injustice.


Cette conférence a été donnée dans le cadre de la 11e édition des rencontres « Dourouss mohamedia », qui se tient au siège de la zaouïa Belkaïdia El Hebria, situé dans la localité de Sidi Maârouf, à l’est d’Oran. Cette édition voit la participation d’oulémas et de chercheurs venus de Tunisie, de Syrie, du Liban, de Jordanie, du Soudan, d’Egypte et du Maroc.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter