Articles similaires

Regionale

#TITRE

603

Cocaïne et psychotropes ravagent Annaba

14 novembre 2018 | 23:00
trafiquants de drogue Nabil Chaoui

Il ne se passe pas un jour sans que les services de la sécurité de la wilaya d’Annaba n’interpellent un dealer ou un consommateur de drogue. Trop, c’est vraiment trop. Heureusement que policiers et gendarmes ne relâchent pas leur vigilance.

Autrefois, c’était rare de découvrir sur une personne de la cocaïne, même en très faible quantité ; aujourd’hui c’est devenu coutumier, et on parle de grammes. Ainsi, la semaine dernière, sept personnes ont été interpellées, dont l’une était en possession de 7,6 grammes de cocaïne.

Un autre dealer a été aussi interpellé et après fouille, les services de police ont découvert 3,5 grammes de cocaïne et 900 comprimés de psychotropes. Une femme gérante d’un salon de coiffure à l’hôtel international a été interpellée par les services de sécurité et, après une perquisition chez elle, lesdits services de sécurité y ont découvert 2 grammes de cocaïne. Selon nos sources, après une minutieuse enquête, les enquêteurs sont parvenus à découvrir que toutes les personnes interpellées se connaissaient et activaient ensemble. Et selon toute vraisemblance, l’existence d’un vaste réseau de drogue n’est plus à démontrer. Une source sécuritaire qui a requis l’anonymat nous informera que « si des grammes de cocaïne se trouvent sur le marché, il existe surement quelques kilos, voire plus qui sont cachés quelque part. Pour le moment on enquête ». Il faut signaler que durant l’année 2017, quelque 7 000 individus ont été arrêtés à l’échelle nationale pour affaires liées à la drogue et d’importantes quantités de stupéfiants ont été saisies par la Gendarmerie nationale et les services de police : des chiffres alarmants donnant le tournis. Et le comble, la vente des produits barbituriques et de psychotropes continue de se faire au vu et au su de tout le monde, sur la voie publique. Un marché devenu de nos jours monnaie courante. Et le pire encore est que la consommation de la drogue a gagné le milieu scolaire. Même les prisons où tout passe au peigne fin ne sont pas épargnées par ce fléau.

Des collégiens et lycéens livrés à eux-mêmes s’adonnent à longueur de journée à la consommation de la drogue pour « savourer » ses effets, mais à la longue elle se répercute négativement sur leur santé. Cependant, signalons encore que les services de sécurité, tous corps confondus, ne ménagent aucun effort pour mener une lutte sans merci contre les narcotrafiquants et les associations caritatives qui multiplient leurs actions en faveur des jeunes pour les sensibiliser sur les méfaits de la drogue à laquelle ils sont exposés.

Par ailleurs, dans certains quartiers populaires de la ville des jujubes, des vieux, des jeunes et moins jeunes viennent s’approvisionner tantôt en haschich tantôt en psychotropes auprès des dealers qui y règnent en maîtres absolus, écoulant ainsi, au vu et au su tout le monde, ces produits prohibés par la loi. A titre d’information : un seul comprimé de marque « Rivotril » est cédé à 400DA ; quant au produit liquide toujours de la même marque, il est vendu à 5 000DA le flacon. Combien de jeunes ont trouvé une mort subite à cause de l’absorption, sans prescription médicale, de ces produits médicamenteux nocifs à la santé ? Combien de jeunes ont commis de graves délits voire des crimes crapuleux sous l’emprise de ces barbituriques ? Combien de jeunes drogués ont péri ou disparu en prenant la mer pour aller vivre en Sardaigne ? Combien de jeunes ont menacé leurs parents d’incendier le domicile parental s’ils venaient à refuser leur demande d’argent ? Et la liste est encore longue. A force de se droguer, certains d’entre eux qui ont trouvé que la drogue qu’ils consomment est douce, se sont donc rabattus sur un autre médicament contre le stress, encore plus nocif à la santé de l’homme, que l’on prescrit exclusivement à la race canine.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter