Nationale

#TITRE

1100

Cinq familles fraudeuses expulsées des nouveaux logements

3 août 2016 | 19:08
Sofiane Abi

Suite à l’incendie qui s’est produit durant la soirée du 30 juillet dernier au Boulevard Mira à Bab El Oued, les autorités locales ont pris en charge les 82 familles sinistrées en les recasant dans de nouveaux logements dans la commune de Douéra, mais après avoir vérifié le fichier national du logement, cinq parmi ces familles ont déjà bénéficié de logement social, a ce qui, emmené les autorités à faire appel aux gendarmes pour faire évacuer les cinq familles en question.

C’est à la suite d’une réquisition du wali d’Alger, que les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Douéra, renforcés par ceux d’un escadron d’intervention et deux sections de sécurité et d’intervention du groupement territorial, ont été dirigés avant-hier vers la cité des 1200 logements sise au village Sidi Slimane, commune de Khraissia, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération d’évacuation de cinq familles relogées le 30 juillet dernier à ladite cité, suite à l’incendie qui a frappé le 29 juillet dernier, un immeuble sis au boulevard Abderrahmane Mira, commune de Bab El Oued.

Au motif qu’elles ont bénéficié d’un logement auparavant. L’opération a débuté, rapporte le communiqué de la Gendarmerie nationale, vers 11 heures avant de prendre fin vers 12h15sans toutefois signaler aucune entrave.

Un peu loin d’Alger, cette fois à Chlef, sur réquisition du Président de l’APC de Béni Haoua, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Ténès, renforcés par ceux d’une section d’intervention et de deux sections de sécurité et d’intervention du groupement territorial, ont été dirigés avant-hier vers la zone urbaine sise au chef-lieu de commune, pour assister les services de l’urbanisme de ladite APC dans l’opération de démolition de dix-neuf habitations érigées illicitement par des riverains sur des terrains domaniaux.

La Gendarmerie nationale a expliqué que cette opération a débuté vers 6 heures 40 avant de prendre fin à 20 heures sans signaler aucune entrave. Les opérations des démolitions des habitations érigées illicitement par certains citoyens ont connu une cadence vertigineuse durant cet été. Il semble que l’Etat a décidé de combattre sans relâche le phénomène ; cela est visible surtout après les déclarations récentes faites par le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune.

C’est le cas dans la wilaya de Tipaza. Ici et durant la journée d’avant-hier, sur réquisition du wali, les gendarmes des brigades de la compagnie territoriale de Koléa, renforcés par ceux de quatre escadrons d’intervention et deux sections de sécurité et d’intervention du groupement territorial, se sont déplacés à la cité Bendoumi, commune de Fouka, pour assister les autorités administratives locales dans l’opération de démolition de trente et une habitations érigées illicitement par des riverains, sur des terrains domaniaux. Cette opération, souligne la Gendarmerie nationale, a duré trois heures sans signaler aucune entrave.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter