Sports

#TITRE

619

Championnat arabe d’athlétisme : Faible moisson pour les Algériens

7 avril 2019 | 12:00
S.O.B.


Le compteur de la sélection algérienne d’athlétisme est resté bloqué à cinq médailles (1 or, 2 argent et 2 bronze) à l’issue de la deuxième journée des Championnats arabes actuellement en cours en Egypte, après l’échec des neuf candidats engagés samedi soir à bonifier cette moisson.
Les athlètes Souad Azzi, Mohamed Ameur et Bariza Ghezlani avaient brillé lors de la première journée, disputée vendredi, en décrochant respectivement l’or, l’argent et le bronze sur le 20 km marche, imités le lendemain par le hurdler Amine Bouanani qui a pris le bronze sur le 110m/haies, puis par son compatriote Hicham Cherabi qui a remporté l’argent à la perche.
Mais la suite a été moins bonne, avec l’échec des neuf autres candidats engagés jusqu’ici, à commencer par le marcheur Aymen Sabri et le hurdler Lyès Mokeddel, qui n’ont pas réussi à faire aussi bien que leurs coéquipiers sur le 20 km marche et le 110m/haies.
De son côté, Mohamed-Amine Fodil a terminé 4e dans l’épreuve du saut en hauteur, tout comme le sprinter Mahmoud Mahmoudi, qui a terminé au pied du podium sur le 100m, avec un chrono de 10.67, contre 10.40 pour le vainqueur Abdo Baraka (Bahreïn) qui a devancé son compatriote Yaqup Salem (10.50).
Pour leur part, Slimane Moula et Fethi Benchaâ ont terminé 6e et 7e sur le 400m, avec des chronos respectifs de 48.10 et 48.45, au moment où Nabila Bounab s’est classée 5e au lancer du disque.
Enfin, dans l’épreuve du saut en hauteur (dames), Yousra Arar a été amoindrie par une blessure et s’est contentée de la 5e place (1,70m), derrière sa compatriote Khadidja Manel Ameur, 4e avec un saut mesuré à 1,73m.
Au total, l’Algérie a engagé 23 athlètes dans cette compétition qui se déroule du 5 au 8 avril dans la capitale égyptienne et dont certains n’ont pas encore effectué leur entrée en lice.
Il s’agit d’Oussama Cherrad (800m), Abdelmalik Lahoulou, Saber Boukemmouche (400m/haies et 4x400m), Mohamed-Tahar Yasser Triki (saut en longueur et triple-saut) et Miloud Laredj (4x400m) chez les messieurs, ainsi que Saloua Athina Bouakira (1500m), Loubna Benhadja (400m haies), Zouina Bouzebra (marteau) et Zahra Tatar (marteau) chez les dames.
Lors de la précédente édition disputée en 2017 en Tunisie, l’Algérie avait terminé à la troisième place avec 18 médailles (9 or, 5 argent, 4 bronze), alors que la première place était revenue au Maroc (12 or, 11 argent, 9 bronze), devant la Tunisie (9 or, 13 argent, 12 bronze).
 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter