Nationale

#TITRE

207

Célébration de la Journée internationale du « vivre ensemble en paix »

18 avril 2018 | 22:29
Samir Mouloud


L’Algérie s’apprête à célébrer la Journée internationale du vivre ensemble en paix, et ce pour la première fois dans notre pays, a indiqué ce mercredi Fatima Bousbaa, présidente de l’Organisation nationale de la promotion de la culture de la paix et de la réconciliation.


Pour ce faire, un programme riche et varié est mis en œuvre par les autorités publiques ainsi que le mouvement associatif en vue de promouvoir les valeurs de la culture de la paix et de la réconciliation dans notre pays, a souligné Mme Bousbaa, lors d’une conférence de presse ce mercredi au Forum d’El Moudjahid. Il est question, selon elle, d’organiser des rencontres éducatives et culturelles et des activités de sensibilisation pour faire entendre la voix de la tolérance, de la coexistence pacifique, de la cohabitation harmonieuse et du respect mutuel, sans distinction de race, de nationalité, de sexe, de culture, de civilisation, de langue ou de religion. « L’Algérie est confiante que l’Unesco saura assumer la nouvelle mission qui lui est confiée et ne ménagera aucun effort pour que cette journée, pour laquelle le gouvernement algérien a mis en place un dense programme d’activités impliquant tous les secteurs concernés, soit, nous l’espérons, une dynamique pour la paix et la tolérance qui rayonneront sur l’ensemble de la planète », a affirmé Mme Bousbaa.


Par cette occasion, l’ambassadeur du Sahara occidental, Abdelkader Taleb Omer, invité d’honneur du forum, a invité dans son allocution les Etats à continuer de promouvoir la politique de réconciliation nationale dans leurs pays respectifs, à l’instar de l’expérience algérienne initiée par le président de la République Abdelaziz Bouteflika, afin de contribuer à la paix et au développement durable, en collaboration avec les parties prenantes, notamment les communautés religieuses et leurs dirigeants. La journée, rappelle-t-on, est consacrée par la résolution 72/130 de l’Assemblée générale de l’ONU, initiée par l’Algérie qui la proclame le 16 mai de chaque année. Il a rappelé qu’adoptée par consensus par l’Assemblée générale des Nations unies le 8 décembre 2017, la résolution 72/130 a proclamé le 16 mai de chaque année Journée internationale du vivre ensemble en paix » qui "constituera désormais une opportunité pour la mobilisation continue des efforts déployés par la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la fraternité. Fruit d’un long processus mené par notre ministère des Affaires étrangères, en partenariat avec l’Association internationale Soufie Alawiyya (AISA), dont le président d’honneur et guide spirituel de la Tariqa Alawiyya, cette initiative traduit on ne peut mieux « l’attachement de l’Algérie à la culture de la paix, à la réconciliation nationale et à la solidarité ». Cette


démarche algérienne, qui s’inscrit dans le cadre des efforts de promotion des valeurs de la culture de la paix et de la réconciliation au niveau international, a été parrainée par plus d’une centaine d’Etats. Elle vise à « mobiliser » les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la fraternité. La célébration annuelle de cette journée constituera une excellente opportunité pour exprimer le désir de vivre et d’agir « ensemble », « unis » dans la différence et dans la diversité, en vue de « bâtir » un monde de paix, de solidarité et d’harmonie.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter