Articles similaires

Monde

#TITRE

862

Campagne contre Starbucks pour racisme

19 avril 2018 | 02:12

La chaîne Starbucks a pris la décision de fermer l’ensemble de ses cafés aux Etats-Unis lors de l’après-midi du 29 mai pour une séance d’éducation contre le racisme, après une vague d’indignation causée par l’arrestation de deux Noirs dans un de ses établissements.

Le spécialiste mondialement connu des boissons chaudes cherche à préserver son image, sérieusement écornée par cet incident qui s’est produit dans un de ses points de vente de Phildalphie, en Pennsylvanie (nord-est) jeudi 12 avril.

Filmée par une cliente, une vidéo été massivement relayée durant le week-end sur le réseau social Twitter au point de devenir virale. On y voit deux hommes noirs, calmes, se faire interpeller et menotter par plusieurs agents alors qu’ils n’ont manifestement commis aucune infraction.

"La police a été appelée parce que ces hommes n’avaient rien commandé. Ils attendaient un ami, qui est arrivé alors que ses amis étaient embarqués en menottes pour n’avoir rien fait. Tous les autres Blancs se demandent pourquoi ça ne nous est jamais arrivé quand on fait la même chose", écrit en commentaire son auteure, Melissa DePino.

Selon elle, c’est une employée de Starbucks qui a appelé la police. La vidéo montre un autre client blanc demander aux policiers de relâcher les deux personnes.

Selon leur avocat, interviewé par la chaîne locale CBS Philadelphia, ils attendaient l’arrivée d’un troisième homme pour un rendez-vous d’affaires. Le commissaire de police de Philadelphie, lui-même noir, a assuré que ses agents avaient bien agi, après avoir demandé aux deux hommes de quitter les lieux à plusieurs reprises.

La vidéo de Philadelphie a suscité des condamnations et la création du mot-clé #boycottstarbucks.
La police avait été appelée parce que les deux hommes n’avaient rien commandé. Ils attendaient simplement un ami, selon leur avocat. "Starbucks va fermer plus de 8.000 établissements aux Etats-Unis lors de l’après-midi du 29 mai et conduire une formation (...) visant à prévenir les actes de discrimination dans nos enseignes", a annoncé la chaîne mardi.
le PDG du groupe, Kevin Johnson s’est excusé après l’indignation causée par une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux et montrant deux Noirs arrêtés par la police dans un café de la chaîne à Philadephie, alors qu’ils attendaient un ami.

"Je présente nos excuses les plus sincères aux deux hommes qui ont été arrêtés", a déclaré Kevin Johnson. L’entreprise a commencé "une revu complète de ses pratiques", a-t-il ajouté dans un communiqué publié alors qu’une vidéo diffusée jeudi sur Twitter est devenue virale pendant le weekend.

VIDEO

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter