Nationale

#TITRE

397

Brexit : l’Algérie pour le renforcement du partenariat avec Londres et l’UE

26 juin 2016 | 18:35
S. N.

L’Algérie œuvrera à « l’élargissement » et à « l’approfondissement » du partenariat avec le Royaume-Uni et à donner un « nouvel élan » à l’Accord d’association la liant avec l’Union européenne (UE), a affirmé hier à Alger, le Porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali Chérif, en réaction à la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

 « L’Algérie a pris note du choix du Royaume-Uni de sortir de l’Union européenne. Cette decision souveraine du peuple du Royaume-Uni a créé une situation nouvelle susceptible d’avoir un impact profond sur les relations internationales ainsi que sur la sphère de la coopération de l’Europe avec le reste du monde », a précisé M. Benali Chérif, dans une déclaration. 

Rappelant que l’Algérie « est engagée dans l’édification d’un partenariat bilatéral multiforme et fructueux » avec le Royaume-Uni, il a soutenu que le pays « continuera d’oeuvrer à l’élargissement et à l’approfondissement des relations bilatérales dans l’intérêt des deux pays ».

Dans le même temps, « l’Algérie œuvrera, à travers notamment l’évaluation et l’actualisation en cours de son Accord d’Association avec l’Union européenne », a-t-il poursuivi, soulignant que cela se fera en donnant « un nouvel élan à ce partenariat stratégique dont elle attend des résultats satisfaisants pour les deux parties ».

L’Algérie souhaite que « le processus de retrait effectif du Royaume-Uni puisse avoir lieu dans les meilleures conditions possibles afin d’éviter ou de minimiser, dans un monde globalisé et interdépendant, les turbulences éventuelles consécutivement à ce développement qui affecte structurellement la construction européenne », a poursuivi Benali Chérif, concluant que « l’Algérie continuera à suivre attentivement les développements de cette question ». 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter