Articles similaires

Nationale

#TITRE

302

Bouregaâ sous mandat de dépôt

30 juin 2019 | 19:30
Bouregaâ Redouane Hannachi


L’ancien maquisard dans la Wilaya IV historique, Lakhdar Bouregaâ, a été placé ce lundi en détention provisoire à l’établissement pénitentiaire d’El Harrach par le procureur de la République du tribunal de Bir Mourad Raïs. Il a été arrêté samedi en début d’après-midi et est poursuivi pour entreprise de démoralisation de l’Armée ayant pour objectif de nuire à la Défense nationale et à un corps constitué. Faits prévus et réprimés par les articles 75, 144 et 146 du code pénal. Son arrestation a été confirmée samedi après-midi par le FFS qui avait immédiatement réagi. « Nous venons d’apprendre avec beaucoup de colère et de consternation la nouvelle de l’arrestation de Si Lakhdar Bouregaâ, chef de l’unité dite "zouabria" dans la 4e Wilaya historique et membre fondateur de notre parti le 29 septembre 1963 », indique samedi soir un communiqué du parti.


Le FFS « dénonce cette arrestation qui cible l’un des rares symboles de la glorieuse Révolution algérienne toujours en vie » et souligne qu’« aucun prétexte n’est recevable devant ce déni de l’histoire et de ses braves artisans. Nous exigeons sa libération immédiate et sans conditions ».
Le RCD écrit dans un communiqué que l’arrestation du moudjahid Lakhdar Bouregaâ « confirme que la vague d’interpellations de militants politiques et d’activistes du soulèvement populaire pour les jeter en prison participe d’un plan pour semer la peur, la confusion et la division dans les rangs des populations ».
Le RCD « exige la libération du chef de la wilaya IV historique et de tous les détenus d’opinion et l’arrêt des harcèlements policiers et judiciaires à l’encontre des membres du soulèvement populaire ».


Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux ayant exprimé leur indignation suite à cette arrestation et dénoncé la campagne visant à salir la réputation de tous ceux qui critiquent le pouvoir ou soutiennent le hirak. Figure de la révolution nationale, Lakhdar Bourgaâ a été arrêté à son domicile sis à Hydra.
Il était 14h lorsque deux individus en civil, arrivés à bord d’un Renault Kangoo, l’ont appréhendé près de chez lui, à Hydra, sur les hauteurs d’Alger. Les deux personnes se sont présentées comme étant des services de sécurité.
Embarqué, Lakhdar Bouregaâ a pu joindre ses enfants par téléphone pour les alerter sur son arrestation et les informer qu’il ne parvenait pas à situer l’endroit où il se trouvait. L’ancien moudjahid des premières heures de la révolution nationale comparaîtra incessamment devant le président du tribunal correctionnel de Bir Mourad Raïs pour répondre sur les accusations portées contre sa personne par le magistrat instructeur.
Il est à noter que les avocats de l’ancien moudjahid Lakhdar Bouregaâ comptent introduire un appel pour la révision de l’ordonnance de sa mise en détention provisoire. Les juges de la chambre d’accusation de la Cour d’Alger se réuniront prochainement pour statuer sur cette demande.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter