Articles similaires

Monde

#TITRE

1035

Crimes saoudiens au Yémen:Près de 15.000 morts dont 3.308 enfants

13 juillet 2018 | 22:52


Le centre juridique les droits de l’Homme a publié une statistique détaillant les crimes perpétrés par la coalition saoudo-US contre le Yémen depuis 1200 jours d’agression, c’est-à-dire depuis mars 2015.


La guerre contre ce pays le plus pauvre de la péninsule arabe a fait plus de 37.896 martyrs et blessés. 14.718 civils sont tombés en martyr, dont 3.308 enfants et 2185 femmes, a-t-on détaillé de même source. Et d’ajouter : le nombre de blessés a atteint 23.178 civils, dont 3.222 enfants et 2.477 femmes. Cependant plus de 2 millions et 650 milles civils ont été déplacés suite à la guerre saoudo-US. Côté des infrastructures, les pertes sont considérables. La coalition saoudo-US a détruit 15 aéroports et 14 ports et endommagé 2512 routes et ponts. Le Centre a en outre souligné que la coalition a réduit en miette plus de 414 547 maisons, 797 installations gouvernementales, 917 mosquées, 882 écoles et instituts, et 318 hôpitaux et centres médicaux. Les statistiques fournies par ce centre ont révélé la destruction de 727 citernes et réseau d’eau, 185 centrales électriques et générateurs et 421 réseaux de communication. Et d’ajouter : « 147 établissements universitaires, 36 centres médiatiques, 219 sites archéologiques et éducatifs, 271 installations touristiques, 112 stades et un complexe sportif ont également été bombardés ».


Frappe contre la Force de réaction rapide


Sur le terrain, l’unité balistique de l’armée yéménite et d’Ansarullah a tiré, le jeudi 12 juillet, un missile de type Zelzal-1 sur une base de la Force de réaction rapide à Najrane, au sud de l’Arabie saoudite. Le missile a touché sa cible avec une haute précision et un certain nombre de militaires saoudiens ont été blessés. Le Yémen a, à maintes reprises, annoncé que les tirs de missiles en direction du territoire saoudien se poursuivraient tant que la coalition militaire dirigée par Riyad continuait de bombarder les villes yéménites. Les forces yéménites ont en outre repoussé une offensive de la coalition à l’est du mont al-Doud, à Jizane (sud de l’Arabie). Une source militaire a fait état de la mort de plusieurs militaires dont des mercenaires soudanais.


Crash d’un avion saoudien à Asir


Plus tôt dans la journée, le ministère yéménite de la Défense a fait part du crash d’un chasseur-bombardier saoudien, de type Tornado, dans la région d’Assir au sud de l’Arabie saoudite. Il retournait d’une mission à Saada au nord du Yémen lorsqu’il s’est écrasé à Assir. La coalition a prétendu que la chute de cet appareil est due à un problème technique. En 2017, le système de défense antiaérienne du Yémen a abattu des avions de combat Tornado et Typhoon saoudiens dans les provinces de Saada et d’Abyan.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter