Articles similaires

Regionale

#TITRE

948

Bensalah et Bouhadja en duo pour le 5e mandat

3 septembre 2018 | 20:13

Le président du Sénat Abdelkader Bensalah, et le président de l’Assemblée nationale Said Bouhadja, deux importantes personnalités de l’Etat, ont appelés cz lundi à un cinquième mandat présidentiel pour le président Abdelaziz Bouteflika.

Intervenant en premier, Bensalah a réitéré son appel au président de la République, son excellence Abdelaziz Bouteflika, à poursuivre sa mission à la tête de l’Etat (5e mandat) afin « de conforter les acquis réalisés tout au long des 20 dernières années », le qualifiant d’« homme qui a posé les fondements d’un Etat moderne ». Dans son allocution d’ouverture, Bensalah s’est également adressé à la classe politique et notamment l’opposition, lui demandant de « procéder à une relecture de la situation politique du pays » et de « revoir l’ordre de ses priorités en fonction des défis qui se posent à l’Algérie ». Selon Bensalah, ces défis sont sécuritaires, économiques et sociaux, pour qui « la stabilité et la sécurité du pays doivent être un dénominateur commun à toute la classe politique, qu’elle soit de la majorité ou de l’opposition ». Evoquant la place de l’armée, le président du Conseil de la nation a invité les partis politiques à « s’abstenir d’impliquer des institutions sensibles de la République dans le jeu politique ». Les média sont également interpellés par Bensalah, qui leur demande de « prendre conscience de leur responsabilité et de la difficulté de la conjoncture actuelle qui exige, selon lui,s une information objective pour créer un climat favorable au déroulement de la prochaine élection présidentielle ». De son côté, Saïd Bouhadja a mis en relief, dans son intervention, le rôle du président

Bouteflika, notamment « le retour de l’Algérie dans le concert des nations en mettant fin à des années d’isolement ». Bouhadja a également évoqué les réformes politiques engagées par le président Bouteflika « en vue de construire une démocratie participative et sociale en Algérie ». Pour enfin se faire l’écho de l’appel des 16 partis réunis hier au siège du FLN pour construire « un front interne solide » en réponse l’appel du président de la République son excellence Abdelaziz Bouteflika. Said Bouhadja a fermement condamné les campagnes malveillantes menées par des organisations non-gouvernementales (ONG) contre les positions de l’Algérie, qui refuse que sa politique et ses choix lui soient dictés : « Nous condamnons fermement ces campagnes malveillantes menées contre les positions de notre pays et affirmons haut et fort que nous n’avons de leçons à recevoir de personne, surtout pas de ceux qui s’ingèrent dans nos affaires internes et veulent nuire à l’image de l’Algérie », a ajouté Bouhadja à l’ouverture de la session ordinaire de l’APN.

Selon lui, l’Algérie, qui refuse que sa politique et ses choix lui soient dictés « restera, face à ces campagnes hystériques, sereine et forte par son unité, la solidité de ses institutions et l’adhésion du peuple autour de sa direction légitime, totalement confiant en sa capacité à protéger la souveraineté nationale et à préserver les intérêts suprêmes du pays ». Tout en soulignant que la consécration de la volonté et de la souveraineté nationales a faussé les calculs de ceux qui pariaient que l’Algérie allait sombrer dans le chaos, Bouhadja a

estimé que « c’est cette déception qui explique la véhémence des campagnes menées contre l’Algérie ». Enfin, le groupe parlementaire du FFS (Sénat et APN) a décidé de boycotter la séance d’ouverture. Dans une déclaration rendue publique par le groupe parlementaire (sénateurs et députés), le FFS affirme avoir boudé cette cérémonie pour « dénoncer la main basse de l’Exécutif sur le Parlement, qui est devenu comité de soutien aux politiques qui ont toutes échoué, et hypothéqué l’avenir du pays ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter