Articles similaires

Nationale

#TITRE

319

Benghebrit rencontre les syndicats

6 mars 2018 | 20:06
EducationBenghabrit Lynda Louifi

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a décidé de convoquer pour demain les syndicats autonomes du secteur pour une réunion de travail au siège du ministère.

Cette rencontre sera l’occasion de traiter toutes les questions en suspens, dont la question épineuse relative à la révision du statut particulier. Il est question également de discuter des points concernant la création d’une commission mixte chargée de fixer le nombre des postes et les modalités de promotion aux grades nouvellement créés (enseignant principal et enseignant formateur). Le porte-parole du Conseil des enseignants des lycées d’Algérie (CELA), Idir Achour, a fait savoir que « le département de Nouria Benghebrit nous a conviés à la table du dialogue concernant les postes de promotion à promouvoir ». « Nous allons, lors de cette rencontre, demander à la tutelle de mettre en œuvre les résultats de la commission mixte chargée de la révision du statut particulier des travailleurs du secteur », a-t-il indiqué.

Contacté par nos soins, Idir Achour a estimé que « c’est la révision du statut particulier des travailleurs du secteur qui va permettre de régler les problèmes qui entache le secteur de l’éducation ». Par ailleurs, ce syndicaliste a fait savoir que « l’Intersyndicale de l’éducation, regroupant cinq syndicats du secteur, convoquera son conseil national le 10 mars prochain pour évaluer la situation des lieux et prendre les décisions qui s’imposent ». Celui-ci estime que les syndicats du secteur (CELA, SATEF, SNAPEST, SNTE, UNPEF) sont contraints de recourir à la pression puisque, « le dialogue ne fonctionne plus ». Il convient de souligner, en outre, que la ministre de tutelle et le Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (CNAPESTE) ont convenu, lors de la réunion qui s’est tenue dans la nuit de dimanche à lundi, de maintenir la séance ouverte jusqu’à la signature du P.-V. final. Lors de cette rencontre, il a été procédé à « l’examen des préoccupations socioprofessionnelles et du contenu des P.-V. introduits dans l’avis de grève », lit-on dans le communiqué du ministère de tutelle. A l’issue d’un débat marqué par un dialogue sincère entre les deux parties, « les représentants du ministère ont répondu à tous les points soulevés lors du débat et ceux mentionnés dans l’avis de grève illimitée, lesquels ont été formulés dans un P.-V. commun, en attendant son officialisation au cours de la prochaine rencontre. Hormis un seul point qui reste en suspens.

Il s’agit de la réintégration des enseignants radiés et ayant reçu des décisions de révocation visées par les services de contrôle financier », a précisé le communiqué. Le ministère a tenu à faire savoir que toutes les facilitations ont été accordées à ces enseignants, à condition de déposer des recours individuels, conformément à la loi et que des instructions pour leur réintégration immédiate ont été données »

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter