Articles similaires

Nationale

#TITRE

417

Benflis favorable à un dialogue direct avec l’ANP

19 mai 2019 | 21:22
Benflis S.O.Brahim


Le président du parti Talaie El Hourriyet Ali Benflis s’est montré favorable ce dimanche à l’appel lancé ce samedi par Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdennour et Rachid Benyelles pour un dialogue direct entre l’armée et « des figures représentatives du mouvement citoyen (Hirak) », faisant en outre l’éloge des trois personnalités.


« La gravité de la crise de régime actuelle autant que l’urgence de son règlement exigent la contribution de toutes les forces patriotiques soucieuses d’éviter à l’Etat national un surcroit de fragilité et au pays davantage d’instabilité et d’incertitude », avance Benflis dans un communiqué diffusé hier, estimant que « l’Appel pour un règlement consensuel de la crise lancé par Messieurs Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdenour et Rachid Benyelles s’inscrit clairement dans cette perspective ».


Pour l’ex-chef du gouvernement, les trois personnalités en question « comptent parmi les autorités morales de notre pays. Leur passé parle pour eux et témoigne des services éminents rendus à la Nation. Leur parcours est fait de devoirs qu’ils ont toujours assumés et de sacrifices qu’ils n’ont jamais hésité à consentir ».


« Leur appel mérite l’écoute attentive et la réflexion sereine. Il définit le cadre d’un règlement de la crise qui reste à notre portée. Il indique, avec sagesse et lucidité, la voie à emprunter pour parvenir à un règlement rapide et définitif de la crise actuelle », estime M. Benflis. « Cette voie est la plus sûre et la moins coûteuse pour notre pays », conclut Benflis.


Pour rappel, plusieurs partis politiques ont émis des propositions de sortie de crise. La dernière en date émane du FFS, mais aussi du MSP et du mouvement Adala.


Dans ce contexte, il faut noter que Ahmed Taleb Ibahimi, Ali Yahia Abdenour et Rachid Benyelles ont lancé ce samedi un appel pour une « solution de compromis ».


Dans ce document les trois personnalités appellent « avec insistance » le commandement de l’Armée a ouvrir un dialogue « sincère et honnête » avec les « représentants du mouvement populaire et les partis politiques » pour trouver une « solution politique dans les meilleurs délais » qui satisfasse les ambitions légitimes que le peuple expose tous les jours depuis trois mois. »


Taleb, Ali Yahia et Benyelles qui avaient déjà signé un appel en octobre 2017, pensent qu’un Etat de droit basé sur des règles démocratiques peut désormais se construire en Algérie. Mais auparavant, ils « proposent une courte période de transition » qui sera menée par des hommes et des femmes qui « n’étaient pas mêlés au régime corrompu des vingt dernières années », lit-on dans l’appel.


 


Les trois personnalités estiment que cette période de transition est « indispensable pour prendre les mesures permettant au peuple, source de tut pouvoir, l’expression libre et démocratique de son choix à travers les urnes ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter